Tanger : Abdelhakim Oualit reconduit à la présidence de la CGEM-URN

C’est dans une ambiance calme et conviviale que s’est déroulée, jeudi dernier, l’assemblée générale élective de la CGEM-URN. Seul candidat à sa propre succession, M. Oualit a été réélu à l’unanimité à la présidence de cette union régionale. Et ce pour un deuxième mandat pour les années 2009-2012. Homme d’affaires plus connu dans le transport maritime, M. Oualit a pris, depuis septembre 2006, les commandes de la CGEM-URN.
Les participants à cette assemblée ont souligné l’importance des services rendus par la CGEM-URN à ses membres en matière de formation des Ressources humaines, de procédures douanières et de fiscalité. Surtout que la ville du détroit «continuera à bénéficier jusqu’à 2010, sous certaines conditions, d’un taux de 17,5%. A compter de janvier 2011, ce taux augmentera, à raison de 2,5% chaque année entre 2011 et 2015», a-t-on noté. Il est à préciser que le bureau de la CGEM-URN tient des réunions périodiques pour débattre des questions notamment d’ordre économique, ainsi que des sujets d’intérêt national et international. «Depuis septembre 2006, le bureau de la CGEM-URN a tenu une trentaine de réunions de travail abordant plusieurs thèmes d’intérêt majeur pour l’entreprise, son environnement économique et social et la promotion de l’investissement», a expliqué le vice-président de la CGEM-URN, Mounir Abbasi Chraïbi qui donnait lecture du rapport moral, l’un des quatre points inscrits à l’ordre du jour et approuvés à l’unanimité lors de cette assemblée élective. Ce responsable a poursuivi que «le bureau s’est rapproché davantage des soucis et des doléances des associations professionnelles sectorielles qui ont positivement répondu à l’appel du président de la CGEM-URN pour fédérer et conjuguer les efforts mutuels».
Parmi les principaux projets réalisés par le bureau de la CGEM-URN, l’élaboration d’une monographie économique de la région Tanger- Tétouan. «Cette publication constitue un tableau de bord qui regroupe des informations avec des statistiques les plus récentes et actualisées sur l’évolution du tissu productif de la région Tanger- Tétouan», a dit M. Chraïbi. Et de faire remarquer que : «l’objectif de cette publication est de fournir à l’opérateur économique et à l’investisseur tous les ingrédients pour s’engager en termes d’affaires en connaissance de cause sur le climat entrepreneurial et l’environnement économique au niveau de la région Nord».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *