Tanger : Appui à la modernisation des PME

Tanger : Appui à la modernisation des PME

Le RRME est destiné à accompagner la déclinaison régionale du Pacte national pour l’émergence industrielle par le renforcement des capacités opérationnelles de la région notamment la promotion des programmes d’appui à la modernisation des petites et moyennes entreprises (PME). C’est ce qu’a affirmé le délégué de l’industrie et du commerce à Tanger, Azzeddine Azzaoui, lors de la première escale régionale de l’entreprise organisée, vendredi 26 novembre, dans la ville du détroit. «La délégation en collaboration avec ses différents partenaires, s’engage, dans une nouvelle approche régionale, à promouvoir les programmes d’appui aux entreprises et insuffler une nouvelle dynamique à l’appui aux PME et avec le soutien de la coopération allemande (GTZ)», a-t-il affirmé. Ce responsable a évoqué, à cette occasion, les différentes étapes franchies depuis la signature de la charte du Réseau sous la présidence du ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Ahmed Réda Chami, et les engagements pris par les parties prenantes. Il a également précisé que le RRME- Tanger, auquel s’associaient les différents partenaires, à savoir la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM)-Nord, la Chambre de commerce, d’industrie et des services (CCIS) de Tanger, le Centre régional d’investissement (CRI), l’Association marocaine des industriels du textile et de l’habillement (AMITH)-Nord, ainsi que toutes les associations des zones industrielles locales et de la Zone franche de Tanger (TFZ), «s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Pacte national pour l’émergence industrielle et avec le soutien de l’Agence nationale pour la promotion de la PME (ANPME)», faisant remarquer que «l’harmonisation de cette volonté régionale et l’optimisation des ressources dédiées à la modernisation des PME seront assurées grâce à l’institution, entre les acteurs concernés, d’un cadre coopératif et de concertation, à savoir le RRME, qui est appelé à être élargir à d’autres partenaires telles que les banques, l’université… ». En marge de cette rencontre, il a été proposé la désignation de deux vice-présidents du RRME- Tanger. La présidence de ce Réseau étant assurée par le président de la CGEM-Nord, Abdelhakim Oualit. Quant aux cellules techniques, elles ont été réparties suivant les thèmes tels que l’environnement des affaires, la veille économique et commerciale, le financement et communication. «Le secrétariat du Réseau est domicilié à la délégation. Une telle organisation permettra d’adapter, de façon continue, les instruments d’accompagnement des PME à la réalité de l’entreprise locale et à ses besoins présents et futurs», a affirmé M. Azzaoui, avant d’ajouter qu’en «privilégiant un mode de management de proximité qui favorise l’échange et la coordination entre les acteurs, le Réseau veillera à l’évaluation et au suivi des performances réalisées par les entreprises bénéficiaires». Il est à noter que cette rencontre a constitué aussi l’occasion pour la présentation des expériences des autres réseaux régionaux.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *