Tanger : Création d’un Centre d’information et de documentation environnementale

Tanger : Création d’un Centre d’information et de documentation environnementale

Tanger sera doté d’un Centre d’information et de documentation environnemental (CIDET). Son objectif est d’appuyer les programmes et cursus scolaires en facilitant l’accès à l’information au profit des jeunes scolarisés, étudiants et enseignants.  Le projet de réalisation de ce centre est le fruit «d’un partenariat entre la région Provence- Alpes- Côte d’Asur (PACA) et la Région Tanger- Tétouan. C’est le premier centre dans son genre créé à Tanger. Il entre dans le cadre de l’appui au développement de l’économie sociale et solidaire», a noté Saïd Chakri, secrétaire général de l’Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre de Tanger (AESVT), chargée de la gestion du projet CIDET. En attendant l’édification de ce centre, «nous avons aménagé un espace pour accueillir les élèves et étudiants- chercheurs en environnement. Le Centre d’éducation à l’environnement de Tanger abrite cet atelier qui est équipé et déjà opérationnel», a expliqué M. Chakri.  L’inauguration de cet atelier a eu lieu, jeudi 19 mars, en présence des responsables et directeurs des établissements scolaires de la ville. Ce projet comporte aussi un jardin pédagogique destiné aux jeunes scolarisés de Tanger.  Outre l’AESVT, d’autres ONG françaises ont contribué à ce projet. A cet effet, l’association Leo Lagrange formera vingt- six jeunes : dix- huit formateurs et huit animateurs du CIDET. De même, l’association B.A.Balex assurera la formation des membres de l’AESVT chargés de la gestion administrative et juridique. L’association GREF, quant à elle, s’est engagée à apporter son appui à la structuration de ce centre et la formation des membres de l’AESVT engagés à la gestion de ce projet. Les stages de formation et d’animation au profit des jeunes affectés à ce centre ont commencé le 20 mars dernier pour s’achever en novembre prochain. Les jeunes bénéficiaires de ces stages reçoivent une formation leur permettant, à leur tour, de dispenser des programmes éducatifs et de sensibilisation aux jeunes scolarisés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *