Tanger : Des élus uruguayens en visite dans la ville

Des sénateurs et des élus de conseils locaux de l’Uruguay ont visité, le week-end dernier, la ville de Tanger où ils se sont entretenus avec plusieurs responsables locaux. Les élus uruguayens, qui faisaient partie des observateurs internationaux ayant suivi le déroulement des élections législatives du 7 septembre, se sont rendus à Tanger sur invitation de la section Nord de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). La délégation uruguayenne, conduite par le sénateur Alberto Cid, s’est rendue sur le chantier phare de la région Nord "Tanger-Med" et a visité les sites historiques de la ville du détroit. Les élus uruguayens ont été informés du potentiel de développement de la région, ses grands chantiers et l’ambition de la ville du Détroit d’organiser l’Expo-2012. Lors d’un entretien avec le président du conseil de la ville de Tanger, Dahmane Derham, les membres de la délégation ont exprimé leur disposition à faire du lobbying en faveur de la candidature de Tanger auprès des instances élues des pays d’Amérique Latine. Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette visite, M. Alberto Cid a fait part de son admiration pour les perspectives de développement de la région, estimant qu’il existe d’énormes opportunités de coopération entre les opérateurs économiques uruguayens et marocains. S’exprimant sur le déroulement des élections législatives du 7 septembre, le sénateur uruguayen a affirmé que, malgré le faible taux de participation, ce scrutin s’est déroulé dans des conditions normales comme c’est le cas dans les pays démocratiques. La participation des observateurs internationaux atteste de la transparence de ces élections, a-t-il dit. A l’occasion de cette visite, le président de la section nord de la CGEM, Hakim Oualit, a annoncé l’organisation prochaine d’une mission économique des opérateurs de la région Nord qui se rendra en Uruguay et en Argentine.
Une visite qui sera axée sur la recherche d’opportunités de coopération entre les opérateurs privés des deux pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *