Tanger : Des opérateurs économiques égyptiens en prospection

Tanger : Des opérateurs économiques égyptiens en prospection

Présidée par Ali Choukri, président de la Chambre de commerce du Caire, une délégation d’opérateurs économiques cairotes s’est rendue, mercredi dernier, dans la ville du détroit pour s’enquérir des opportunités d’affaires au Maroc en général et de la région en particulier. La visite de cette délégation s’est distinguée par la signature d’un protocole de coopération entre les deux Chambres de commerce de Tanger et du Caire. Selon les responsables et initiateurs de cette visite, la signature de ce protocole est venue à point nommé, surtout que les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Egypte sont encore en deçà des attentes. «Ce protocole de coopération reflète une réelle volonté de promouvoir et d’approfondir nos relations de coopération pour un avenir que nous envisageons avec optimisme», a indiqué le président de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Tanger, Omar Moro.
Ce responsable a poursuivi que les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Egypte se sont développés grâce à l’accord de libre-échange conclu en 1998 entre les deux pays. Il a tenu, ensuite, à préciser que cet accord de libre-échange a été suivi par la signature en 2006 du protocole additionnel sur les douanes et l’accord d’Agadir en 2007, et ce dans le cadre du renforcement des relations économiques et commerciales entre ces deux pays. M. Moro a affirmé que les dernières statistiques montrent que le volume des exportations entre le Maroc et l’Egypte a connu, au cours de la dernière décennie, un certain développement. «Le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et l’Egypte a atteint près de 398 millions de dollars», faisant remarquer que ces deux pays ont été liés par des accords et protocoles économiques dans plusieurs domaines dont l’électricité, l’habitat et l’immobilier, l’agriculture, le tourisme et la pêche maritime. Intervenant à cette occasion, M. Choukri a fait part que la Chambre de commerce du Caire, qui constitue l’une des plus célèbres et anciennes Chambres de commerce arabes, a été créée en 1913 et compte actuellement quelque 500 mille adhérents. Il a tenu, de ce fait, à souligner l’importance de l’échange des visites entre les opérateurs économiques marocains et égyptiens leur permettant de prospecter les opportunités qu’offrent le Maroc et l’Egypte. Et en évoquant la foire internationale du Caire, accueillant un nombre important des PME arabes, M. Choukri a annoncé le projet d’un événement similaire consacré au Maroc permettant aux Egyptiens de connaître les produits marocains.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *