Tanger : Développer de nouveaux marchés pour les petits producteurs

Tanger : Développer de nouveaux marchés pour les petits producteurs

Situé sur la corniche de la ville, pour le plus grand bonheur des visiteurs, ce salon a connu, selon les organisateurs, la participation de plus de 120 coopératives et associations opérant dans les différents secteurs d’activités dont l’agriculture et l’artisanat. Organisés sous le thème «L’économie sociale au service du développement local solidaire», les travaux de cette manifestation de quatre jours ont été inaugurés en grande pompe sous la présidence du ministre chargé des Affaires économiques et générales, Nizar Baraka, et avec la participation notamment du directeur général de l’Agence pour la promotion et le développement des provinces du Nord, Fouad Brini, du wali de la région de Tanger-Tétouan, Mohamed Hassad et du maire de Tanger, Fouad El Omari. Selon les organisateurs, ce salon s’assigne pour objectifs d’appuyer les initiatives locales, de renforcer le rôle des institutions du secteur de l’économie sociale notamment les coopératives et les associations pour en faire un partenaire essentiel dans le développement durable, de répondre au déficit de commercialisation des petits producteurs et de favoriser les échanges et le développement des partenariats. Ces petits producteurs dont les femmes et les jeunes sont ainsi encouragés à exercer des actions collectives, qui convergent avec les objectifs de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), dont le lancement a eu lieu le 18 mai 2005 par SM le Roi Mohammed VI, visant à aider «le citoyen marocain à promouvoir sa condition sociale par la lutte contre la pauvreté, la précarité, la marginalisation et l’exclusion sociale», indique le ministre délégué chargé des Affaires économiques et générales, Nizar Baraka.
Ce dernier poursuit que le lancement, la semaine dernière, par le Souverain, à Jerada, de la deuxième phase de l’INDH (2011- 2015) vient élargir le champ d’action de ce programme et englober ainsi «701 communes rurales et 530 quartiers marginalisés», faisant remarquer que le programme prévoit la mise à niveau territoriale de vingt-deux provinces enclavées. Soulignons que la cérémonie d’inauguration s’est distinguée aussi par l’annonce par M. Baraka du projet de la réalisation du plan régional de l’économie sociale de la région Tanger- Tétouan, qui s’inscrit dans le cadre du projet de régionalisation avancée, prôné par SM Mohammed VI. Il est à noter que le programme de ce salon a comporté entre autres des conférences et des ateliers de formation pour sensibiliser les participants à ce salon sur les techniques de gestion financière des coopératives, de commercialisation des produits locaux, informer sur la révision du cadre juridique des coopératives et du commerce équitable ainsi que sur les méthodes de recherche de financement.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *