Tanger : Développer l’esprit d’entreprendre chez les étudiants

Tanger : Développer l’esprit d’entreprendre chez les étudiants

L’Ecole nationale de commerce et de gestion de Tanger (ENCGT) a organisé, les 18 et 19 avril, son Forum annuel 2012 sous le thème «Lauréat de l’ENCGT: ambassadeur passionné et parrain engagé». Ce Forum, qui s’inscrivait dans le cadre de la politique de communication et d’ouverture de l’école sur son environnement, «occupe une place particulière et représente, chaque année, l’occasion, festive et studieuse, de rencontre entre les élèves et les acteurs de l’entreprise autour d’une thématique spécifique», indique Abdallah Jabbouri, directeur de  l’ENCGT, lors de la séance inaugurale de cet événement. A l’instar des cinq précédentes éditions, ce Forum a constitué un important lieu de rencontre entre les étudiants de  l’ENCGT et les opérateurs économiques. Cette sixième édition s’assignait pour objectif de «promouvoir le partenariat et l’échange entre l’ENCGT, de permettre aux entreprises d’avoir un contact direct avec les compétences issues de l’Ecole et de faire connaître les entreprises et leurs activités aux étudiants», soulignent les organisateurs.  Selon Houdaifa Ameziane, président de l’Université Abdelmalek Essaâdi (UAE), la région Tanger-Tétouan est la première en termes de croissance économique et de création d’opportunités d’emploi, et ce grâce aux grands chantiers de développement que connaît la zone, depuis les dix dernières années. Il met ainsi l’accent sur les importants défis qu’attend l’UAE pour accompagner cette dynamique économique. M. Ameziane poursuit que l’université compte, actuellement, onze établissements dont cinq sont à connotation professionnalisante. «Nous avons pu, depuis sept ans, inverser la tendance ; il y a eu reconversion notable en matière d’offre de formations pour accompagner la dynamique économique que connaît la région», précise-t-il. Par ailleurs, ce Forum a constitué un espace de rencontres professionnelles, d’échanges et de réflexions à travers plusieurs activités dont trois ateliers. Parmi lesquels celui sur la sensibilisation et promotion de l’esprit entrepreneurial féminin organisé par l’ENCGT en partenariat avec l’Association des femmes chefs d’entreprises au Maroc (AFEM). «Cet atelier est dédié aux étudiantes et lauréates de l’ENCGT. Il s’inscrit dans le cadre d’un projet-phare initié en 2007 par l’Afem au profit des femmes porteuses de projets de création d’entreprises. Nous avons ainsi organisé plusieurs caravanes à travers le Maroc particulièrement dans les facultés et les écoles de commerce pour aider et sensibiliser les étudiantes et jeunes diplômées à créer leurs entreprises», affirme Fouzia Tarik, vice-présidente chargée du pôle incubateur de la création d’entreprise à l’Afem. Et d’ajouter que «l’ENCGT va mettre à notre disposition un espace pour accueillir les étudiantes et les lauréates bénéficiaires de ce projet pendant la période d’incubation».
En plus des ateliers, le programme de cette sixième édition comporte des stands d’exposition, des conférences-débats et des séminaires en rapport avec la thématique de cet événement. n

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *