Tanger : Fondation Tanger-Med : Mise à niveau de plus de 42 écoles rurales

Tanger : Fondation Tanger-Med : Mise à niveau de plus de 42 écoles rurales

Lancée en 2008 par la Fondation Tanger-Med, le programme de mise à niveau des écoles rurales dans la zone spéciale de développement du port Tanger-Med va bon train. A cet effet, une visite a été organisée, jeudi 22 octobre, au profit de la presse à des établissements scolaires qui «viennent de bénéficier des travaux de rénovation et d’extension et s’inscrivent dans le cadre du programme de mise à niveau des écoles rurales», a expliqué le directeur de la Fondation Tanger Med, Khalid Doukkali. La visite a concerné des écoles dans les trois douars d’Ezzemij, Aïn Chouka et Khandak Zraraa relevant respectivement des communes rurales de Melloussa, Ksar Al Majaz et Ksar Sghir. Ces écoles rurales ont bénéficié entre autres de la réhabilitation de classes, de remplacement des toitures, de réparations diverses, de construction de nouvelles classes, de sanitaires, des salles polyvalentes réservées aux parents d’élèves, des cours et des terrains de sport…
D’un coût global de près de 25 millions DH, ce programme de mise à niveau profite à 80% des établissements scolaires situées dans le périmètre d’intervention de la Fondation Tanger-Med. La plupart des travaux de mise à niveau de ces quarante-deux écoles «qui bénéficient de ce programme prendront fin au terme du mois de juillet 2010», a précisé M. Doukkali. Signalons que ce programme profite, dans un premier temps, à quelque 3358 élèves originaires des communes rurales à proximité du complexe portuaire Tanger- Med. «Il permettra à l’horizon 2012 d’accueillir 2.492 élèves supplémentaires», selon les responsables de la Fondation Tanger-Med.
Créée en mai 2007 par l’Agence Spéciale Tanger Méditerranée (TMSA), la Fondation Tanger-Med s’engage activement dans l’éducation, la formation et la santé. A cet effet, elle a lancé, il y a un an, l’initiative des bourses d’excellence pour récompenser les meilleurs élèves des niveaux primaire et secondaire. Elle a aussi été à l’origine du projet des « Ecoles du soir » grâce à une convention qu’elle a signée en 2009 avec la délégation du ministère de l’Education nationale de la province Fahs Anjra. Outre les cours de soutien scolaire au profit des élèves, ce projet cible aussi les enfants ayant abandonné ou n’ayant jamais été à l’école.
En plus du soutien à la réussite et la lutte contre l’abandon scolaire, la Fondation Tanger-Med organise des sessions de formation professionnelle au profit des jeunes. Ces sessions sont assurées en particulier par l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) et l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT). Et en complément du dispositif gouvernemental, elle s’est engagée dans la lutte contre l’analphabétisme en prenant en charge l’alphabétisation de 2300 personnes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *