Tanger : Forum mondial autour de la Mashishiya-Shadhiliya

Tanger : Forum mondial autour de la Mashishiya-Shadhiliya

La ville du détroit a abrité, vendredi 25 juillet, la cérémonie du lancement du 1er forum mondial de la Mashishiya-Shadhiliya. Cette cérémonie inaugurale a été marquée par la présence du Premier ministre, Abbas El Fassi, du ministre délégué chargé des Affaires économiques et générales Nizar Baraka, du ministre chargé des Relations avec le Parlement, Mohamed Saâd Alami, du doyen des Chorfa Alamiyine, Abdelhadi Baraka ainsi qu’un nombre important de dignitaires spirituels venus des pays arabes, d’Europe et d’Amérique.  
Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce 1er forum se déroule sous le thème «Du mont Aalem au Aalam (monde)». Et la tenue de cette manifestation se présente comme «une opportunité pour échanger et débattre des sujets cruciaux et essentiels afin de tisser des liens de paix et de reconnaissance mutuelle pour une meilleure coexistence entre les êtres humains», selon les organisateurs.
Des mouftis, des chercheurs et des historiens débattent, jusqu’à lundi, de la Tariqa Mashishiya-Shadhiliya. Celle-ci se réfère aux deux grands pôles du soufisme marocain en l’occurrence Moulay Abdesalam Ibn Mashish et Sidi Abou Al Hassan Shadili. Très vénérés, l’influence de ces deux maîtres soufis a marqué la vie politique, intellectuelle, culturelle et sociale dans un espace géographique s’étendant de l’Afrique à l’Asie et à l’Occident. Selon le grand mufti de l’Université d’Al Azhar, Ali Jounouaa, l’organisation d’une telle manifestation permet d’approcher les différentes régions du monde. «Comme c’est le cas pour le Maroc où les gens vénèrent la mémoire de Moulay Abdessalam Ibn Mashish et l’Egypte qui a une grande vénération pour Sidi Abou Al Hassan Shadili», a- t- il dit.
Notons que de Moulay Abdessalam Ibn Mashish est né dans la tribu de Béni Arous, près du Mont Aalam au Nord du Maroc. Grand pôle du soufisme, il a conseillé à son disciple Sidi Abou Al Hassan Shadili de faire un voyage dans les pays de l’Orient. La popularité de ce dernier dépassait la vallée du Nil, ce qui lui a permis d’avoir un nombre important de disciples parmi les pays visités. Il est parvenu ainsi à faire rayonner l’enseignement de la Shadhiliya, qu’il a appris de son maître Moulay Abdessalam Ibn Mashish, à travers le Maghreb et l’Orient par la voie qu’il a empruntée et qu’on a baptisé Tarika Shadiliya. 
Ce forum a comporté des tables rondes portant sur «La personnalité spirituelle de Moulay Abdessalam Ibn Mashish et son influence historique», «La Tarika Mashishiya-Shadhiliya et le Maghreb uni», «Spiritualité et citoyenneté», «Le soufisme et dialogue des religions», «Les personnalités spirituelles de la Mashishiya- Shadhiliya : voyages à l’Orient et à l’Occident», «Soufisme et la mondialisation» et «Les aspects de la sollicitude dans la Sallat Al Mashishiya». Des soirées de Dikr et de Samaa y ont été programmées. Les participants à ce forum sont invités à faire le voyage jusqu’à Béni Arous pour se réunir, ce lundi, autour du sanctuaire du saint Moulay Abdessalam Ibn Mashish , et ce, pour réciter le fameux « Sallat Al Mashishiya».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *