Tanger : La gestion communale à l’ordre du jour

Tanger : La gestion communale à l’ordre du jour

Destinées aux présidents des communes nouvellement élus, des rencontres régionales viennent d’être lancées il y a un mois à travers le Maroc. Tanger a été la dernière ville à accueillir, les 24 et 25 novembre, cette manifestation de communication et d’information autour du thème de la gestion communale. Elle s’assignait pour objectif de «nous réunir avec l’ensemble des présidentes et présidents des communes rurales et urbaines, au début de leur mandat électoral 2009-2015. Et ce pour pouvoir leur faire part des nouveautés qu’ont apportées les textes de lois relatifs à la gestion locale», a indiqué Noureddine Boutayeb, wali-directeur des collectivités locales. «Depuis son intronisation, SM le Roi Mohammed VI n’a cessé d’appeler à l’approfondissement du processus de décentralisation. Le discours historique du Souverain, prononcé à l’occasion de la tenue en décembre 2006 des rencontres nationales à Agadir, constitue pour nous une véritable feuille de route. SM le Roi y a souligné la nécessité d’apporter les amendements à la charte communale pour assurer une bonne gouvernance locale», a précisé M. Boutayeb. Et de faire remarquer que le Souverain avait insisté dans son discours d’Agadir sur «la nécessité de s’intéresser à toutes les problématiques relevant de l’urbanisme».
Les travaux de la 1ère journée ont consacré une séance première pour débattre des sujets à propos du fonctionnement de l’institution communale à la lumière des amendements apportés à la charte communale et des dispositions nouvelles prévues dans la loi sur les finances locales, la fiscalité locale et des questions en liaison avec la responsabilité des présidents des communes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *