Tanger : La restauration du théâtre Cervantès en marche

Tanger : La restauration du théâtre Cervantès en marche

Le sort du grand théâtre Cervantès n’est pas encore décidé. Le projet de sa réhabilitation n’a pas pu être concrétisé. En plus de son état de délabrement avancé, ce bâtiment se trouve dans un quartier nécessitant de grands travaux d’aménagement. «Parmi nos objectifs est la rénovation du théâtre Cervantès considéré comme patrimoine historique de la ville. Nous projetons d’en faire un bel espace permettant d’abriter des manifestations culturelles organisées par la ville», affirme Mohamed El Khattabi, président de l’association Cervantès pour l’amitié maroco- espagnole à Tanger.
Ce responsable se dit que les membres de la société civile tangéroise sont plus mobilisés pour l’aboutissement de ce projet. Il s’agit des citoyens tangérois dont ceux d’origine espagnole tels que le président de la chambre espagnole de commerce et d’industrie de Tanger, José Estevez. Ce dernier assure la vice-présidence de l’association Cervantès. «Nous poursuivons nos rencontres avec les responsables aussi bien espagnols que marocains. Nous sommes soutenus dans notre action par le consul général d’Espagne à Tanger, Thomas Solis Gragera qui est un grand amoureux de la ville de Tanger. Nous nous sommes dans ce cadre entretenus plusieurs fois avec l’ambassadeur d’Espagne à Rabat», poursuit-il, faisant remarquer que «nous avons été reçus en 2007 par le ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos, dans son bureau à Madrid pour discuter de ce même dossier. Tout le monde s’est dit  concerné et montré son intérêt pour la réouverture de cet espace culturel et de doter la ville de Tanger d’un tel établissement théâtral».
En plus des travaux d’aménagement du site où se trouve ce théâtre, la réhabilitation complète de ce bâtiment nécessite une enveloppe entre 5 et 6 millions euros. Ce qui rend plus difficile la réalisation de ce projet. «Mais nous sommes plus maintenus dans notre engagement qui vient de donner ses premiers fruits. L’Etat espagnol a débloqué respectivement près de 100.000 euros fin 2007 et 200.000 euros au début 2008 pour la réalisation des travaux pour éviter son effondrement. Ces travaux vont bon train depuis quelques mois grâce entre autres à la mobilisation de la société civile tangéroise pour sauver cet espace en perdition», précise M. El Khattabi. Notons que le fameux El Theatro de Cervantès a été construit en 1911 pour être inauguré en 1913 en grande pompe et en présence de plusieurs célébrités au niveau international. Cette merveille architecturale était considérée comme l’un des plus grands théâtres d’Afrique du nord grâce à ses 1400 fauteuils. Après des décennies de rayonnement, ce théâtre  a été loué entre 1972 et 1992 à la ville de Tanger pour un dirham symbolique. Faute d’entretien, cet espace a connu une dégradation progressive avant de se trouver en état de ruine très avancé.
Depuis, des négociations ont été  menées entre l’Espagne et le Maroc pour sa restauration et lui rendre son prestige d’antan fois. D’ailleurs une convention a été signée, il y a plus de deux ans, entre les ministères marocain et espagnol de la Culture pour réhabiliter le théâtre Cervantès de Tanger, en vue de le transformer en espace culturel. Malheureusement ce projet tarde de voir le jour.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *