Tanger : la ville accueille son premier festival des musiques spirituelles

Le compte à rebours pour le premier festival des musiques spirituelles de Tanger a commencé. Plusieurs groupes locaux, nationaux et arabes de musique spirituelle prendront part à cette manifestation. La majorité des activités de cette première édition se dérouleront, du 4 au 7 mars, au prestigieux Palais Moulay Hafid. C’est ce qu’ont affirmé les organisateurs de ce festival lors d’une conférence de presse organisée samedi 20 février à Tanger. Destinée aux habitants de la région Tanger-Tétouan, cette première édition sera organisée par l’Association marocaine de la musique andalouse et spirituelle en partenariat avec la mairie de la ville, la Chambre de commerce, d’industrie et des services ainsi que la wilaya de Tanger. «Nous avons voulu créer un grand événement de grande envergure pour célébrer la fête d’Al Mawlid Annabawi charif. La ville a désormais son festival des musiques spirituelles à l’instar de la ville spirituelle de Fès», a précisé le coordinateur général de Mawlidyates Tanger 2010, Abdelhafid Chergui. Les organisateurs ont programmé, au cours de cette première édition, des concerts pendant la journée, qui seront ouverts au grand public. D’autres concerts se dérouleront sur la scène officielle dans la soirée. A cet effet, ces concerts de musique spirituelle seront animés notamment par les groupes de Sidi Mohamed Laaroussi et de Sidi Saad Temsamani (Tanger), le groupe Sidi Rahhoum El Bekkali (Chefchaouen), le groupe Cheikh Mohamed Tharaouate (Egypte), le groupe Cheikh Omar Sermini (Syrie), le groupe Moulay Thami El Harrak de la zaouïa Harrakya de Tétouan, le groupe Cheikh Saïd Hafed (Egypte) ainsi que les groupes de zaouïa Seddiquia de Tanger, de zaouïa Chekkourya de Chefchaouen et de zaouïa El Ouazzania de Ouezzane.
Outre les concerts, cette première édition sera une occasion pour rendre hommage et récompenser les grands talents qui ont marqué par leurs empreintes «le répertoire artistique local, national et international, et ce en signe de reconnaissance et de fidélité à leurs parcours», selon les organisateurs. La programmation de ce premier festival comporte aussi des conférences autour du thème «Mawlidyates», qui seront animées par de grands penseurs et chercheurs dont Abdelilah Aarafa, Abdelmalek Chami et Mohamed Thami El Harrak. Pour donner plus de spiritualité à cet événement, les organisateurs ont tenu à programmer en marge de cette première édition le célèbre cortège de Hdya du Saint Sidi Bouarrakia, qui aura lieu le 7 mars. Ce cortège, auquel prendront part des élèves des écoles coraniques, des mkadems des zaouïas, traversera les grands boulevards de la ville de Tanger pour transporter les offrandes et dons au Mausolée du célèbre saint marabout.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *