Tanger : La ville du détroit à l’heure des Nuits de la Méditerranée

Tanger : La ville du détroit à l’heure des Nuits de la Méditerranée

La période estivale s’annonce très chaude à Tanger. La 8ème édition du Festival des Nuits de la Méditerranée aura lieu, du 28 juin au 7 juillet. Ce rendez vous annuel vise l’animation de la ville. Les organisateurs ont préparé à cette occasion «une programmation riche et variée destinée à un public très large de jeunes et moins jeunes. Les spectacles auront lieu en plein air au magnifique palais des institutions italiennes (palais Moulay Hafid). Les concerts gratuits qui ont l’habitude de se dérouler chaque année à Dar Tounsi à Béni Makada auront lieu aux jardins de la Mandoubia en raison des travaux de la mise à niveau de quelques principales places de Tanger», a précisé Larbi Rmiki, président de l’Association Tanger région pour l’action culturelle (ATRAC), organisatrice de cet événement. Et d’ajouter que «comme c’était le cas pour les précédentes éditions, ce 8ème festival fera la promotion des jeunes musiciens tangérois. Il rendra aussi hommage au grand nom de la Taktouka Jabalia Mâalem Korfti. La programmation comporte un atelier de formation de percussion corporelle organisé jusqu’au 7 juillet au profit des enfants des quartiers populaires de la ville. Cet atelier sera clôturé par le spectacle Toumback et dont les recettes seront versées à une œuvre sociale pour la protection des enfants et mères célibataires».
Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette édition sera inaugurée par des soirées de musique afro- marocaine. C’est le trio 3 MA qui ouvrira le bal ; c’est un groupe de musique constitué d’un Marocain, d’un Malgache et d’un Malien qui ménera le public dans un voyage africain, du nord au sud et de l’ouest à l’est du continent africain. La programmation de ces soirées inaugurales connaîtra aussi la participation de la chanteuse marocaine de musique arabo-andalouse Ihsan Rmiki avec l’ensemble marocain Zamane Al Wasl. Et à l’instar des précédentes années, une nuit africaine sera programmée dans le cadre du 8ème Festival des Nuits de la Méditerranée. La première partie de cette soirée sera animée par Gnaouas de Tanger. La chanteuse ivoirienne Dobet Gnahoré occupera la scène pour la deuxième partie. Les organisateurs ont programmé, en partenariat avec l’institut Cervantès de Tanger, l’ambassade d’Espagne et le ministère espagnol de la Culture, la Nuit des Troubadours et du Flamenco. Los Trovadores Hispanos Olavide Begoña et l’ensemble Mudéjar ainsi que le groupe espagnol de cante flamenco traditionnel Guillermo Cano sont invités à s’y produire. Une soirée consacrée au châabi et le folklore marocain sera animée par Mâalem Korfti, Malika Marrakchia, Abdellatif Benmoussa et l’ensemble Firdaous de Marrakech. Les amoureux de la musique de Salsa seront au rendez-vous lors de la Nuit latino-américaine avec le musicien vénézuélien Orlando Poleo et son ensemble. Le duo Flamenco Anna Yerno et Guillaume de Chassy et Mayte Martin se relayeront sur scène lors de La Nuit del Arte Flamenco. Cette édition sera clôturée par une soirée musicale animée par le duo français Berimba constitué par les musiciens Béatrice Reuther et Stéphane Grosjean. Outre les soirées musicales, cette 8ème édition sera marquée par l’organisation d’une exposition d’arts plastiques, une pièce de théâtre, des projections des documentaires et des films et des tables rondes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *