Tanger : La ville du détroit célèbre les sciences

Tanger : La ville du détroit célèbre les sciences

Le coup d’envoi du 4ème festival des sciences de Tanger a été donné, lundi 21 avril, au Palais des institutions italiennes (Palais Moulay Hafid). Une trentaine de participants représentant différents institutions et établissements universitaires marocains, tunisiens, français et russes prennent part à cette manifestation scientifique. «Nous avons décidé d’organiser cette année ce festival au mois d’avril contrairement aux trois précédentes éditions ayant eu lieu pendant la période estivale. Nous voulions à cet effet rapprocher les sciences au public en général et aux étudiants et lycéeens en particulier», a précisé le président de la fondation SIGMA pour l’éducation, la culture et les sciences, Mohammed Semlali.
Ce responsable a souligné l’importance du projet de la cité des sciences initié par la fondation SIGMA et qui a été à l’origine de la création de celle- ci en 2001. «Ce projet qui connaît le soutien de l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO) attend toujours le soutien des élus et responsables de la ville pour voir le jour. La future cité comportera un aquarium, un parc botanique, un musée, un planétarium et un cinéma IMAX, et ce dans le but de susciter la curiosité des jeunes et les pousser à s’intéresser aux sciences».  Organisées par la fondation SIGMA, les activités de ce festival ont lieu sur des sites historiques culturels et éducatifs. La galerie d’art contemporain Mohamed Drissi de la délégation provinciale de la culture de Tanger abrite durant cette manifestation entre autres des expositions sur les hologrammes et des posters du musée national d’histoire naturelle de Paris. Une exposition sous le thème «La terre entre nos mains» a lieu à l’Institut français de Tanger. Le Club municipal de tennis de Tanger abrite une exposition sur la splendeur de l’espace. Et pour découvrir les anciennes méthodes de recherches scientifiques, les organisateurs programment cette année une exposition du matériel scientifique ancien au lycée Regnault de Tanger. Cette édition se distingue aussi par une exposition de l’Institut national de recherche halieutique (INRH) sur quelques espèces du poisson au Palais des institutions italiennes.
«Nous exposons des travaux expérimentaux que nous menons depuis 2004. L’objectif était de mettre au point des formulations pour une future production industrielle d’aliment aux poissons marins produits localement. Et en 2006 et sur la base de ces travaux, une société a été créée et produit actuellement l’aliment pour poissons marins», a expliqué le chef du centre spécialisé d’aquacole de l’INRH à M’diq, Mostapha Talbaoui.
Outre les expositions, la programmation de cette manifestation comporte aussi des conférences et des tables rondes portant notamment sur «Centres des sciences et développement», «Environnement et développement durable», «Les sciences de la mer», «Le rôle de la mer dans l’histoire du Maroc» et «Rôle du réseau de la salubrité du milieu marin pour la préservation de la qualité et la salubrité de l’environnement marin». Le programme comprend des ateliers et films documentaires scientifiques ainsi que des visites d’excursion au profit des collégiens et lycéens de la région Tanger- Asilah. Les visiteurs peuvent découvrir également et chaque jour à partir de 20 h 30 le monde des astres et satellites par télescope au Club municipal de tennis.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *