Tanger : Lancement des travaux de construction du projet Tinja

C’est parti pour le méga projet Tinja. Très attendus, les travaux de construction de cette station touristique ont été lancés en grande pompe. Présidée par le wali de la région Tanger- Tétouan, Mohamed Hassad, la cérémonie du lancement de ce projet a eu lieu, jeudi 26 juin, au nouveau centre de commercialisation du complexe touristique Tinja.
Créé par le groupe Emaar Maroc, ce méga projet contribuera à faire de la ville de Tanger l’une des premières destinations touristiques au niveau national. «Emaar Maroc est impliqué dans les plans de croissance sur le long terme. Nos développements sont en adéquation avec les aspirations de croissance de ce pays. Et Tinja a été conçu en ligne avec la vision 2010 pour booster le secteur touristique et contribuer à la croissance sociale et économique», a indiqué le président-directeur général d’Emaar Maroc, Yves Delmar. S’étalant sur une superficie de 300 ha, le projet Tinja est situé à quelques km de Tanger. D’un investissement de près de 12 milliards DH, il se présente sous forme d’un quartier résidentiel de haut standing avec deux hôtels classés. Outre les villas, le village résidentiel Aldea comporte deux types différents d’appartements, qui se distinguent par leur style californien et andalou. Le groupe Emaar Maroc a réussi à commercialiser à 50% de ces résidences. La commercialisation du reste de ce lot est attribuée au nouveau centre de vente situé près du chantier de ce projet. Les livraisons de ces résidences sont prévues pour fin 2010. Et avec une capacité hôtelière de 600 chambres, les deux établissements hôteliers sont destinés à être livrés à partir de 2011. «Tinja contribuera avec d’autres projets touristiques réalisés ou en cours de réalisation à atteindre l’objectif de faire doter la ville de 30 000 lits aux environs de 2012», a souligné le délégué provincial du ministère du Tourisme à Tanger, Rachid Ihdem.
 Situé à 20 km de Tanger, le village Aldea constitue un havre de paix. En plus de sa position entre la mer et la forêt, la moitié de la superficie de ce méga projet est constituée d’espaces verts. Outre ces unités résidentielles et hôtelières, le projet Tinja comporte des restaurants, un centre équestre, un club des sports et un centre commercial.
Le Maroc est considéré, selon M. Delmar, un marché clé pour Emaar Maroc. En plus de ce complexe touristique, ce groupe immobilier a lancé au Maroc des stations touristiques et immobilières dont Saphira et Oukaimeden. La réalisation de ces projets de développement s’inscrit dans le cadre d’un mémorandum d’entente signé il y a deux ans entre le groupe immobilier Emaar et le Maroc pour une valeur de 56 milliards DH. Emaar Maroc s’est associé également avec la filiale immobilière du groupe ONA, ONAPAR, pour développer les grands projets de Amelkis II et III à Marrakech et Bahia Bay dans la région de Bouznika, qui sont constitués des unités résidentielles de luxe et de loisir.
Le groupe Emaar Maroc est une filiale du groupe Emaar Proprties PJSC dont le siège est à Dubaï. Grâce à 60 entreprises, celui- ci est présent dans plusieurs pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *