Tanger : lancement du projet «Villa Royale»

Tanger : lancement du projet «Villa Royale»

C’est parti pour le projet «Villa Royale». En présence du ministre du Commerce extérieur, Abdellatif Maâzouz, la cérémonie de pose de la première pierre de ce méga projet a eu lieu, lundi 17 novembre, en grande pompe. Le projet «Villa Royale» s’étale sur une superficie de 113 ha dans le complexe balnéaire Royal Resort Cap Malabata dont la promotion est réalisée par la société Gulf Finance House (GFH). Créé par la société Gulf Holding Compagny (GHC), ce projet est considéré comme le premier grand projet d’investissement lancé par ce groupe bahreïni en Afrique du Nord.
La durée de sa réalisation est fixée à trois ans dont les premières livraisons sont prévues au début 2010. «Nous sommes confiants de fournir ce projet dans les délais, si ce n’est pas avant, tout en maintenant des niveaux les plus élevés en qualité. Nous sommes engagés aussi à apporter de nouvelles normes en matière de design, d’innovation produits et de promotion immobilière», a affirmé le vice- président de la société GHC, Ahmed Al Ameer. M. Al Ameer s’est dit très optimiste concernant l’économie marocaine qui n’a pas été affectée par la crise financière mondiale et qui a réussi à maintenir le cap et son niveau de croissance. Et la stratégie d’atteindre 10 millions de touristes à l’horizon 2010 est considérée comme «un excellent catalyseur pour le développement du secteur touristique au Maroc». A cet effet, le projet «Villa Royale» a été conçu en ligne avec la vision 2010 et contribuera à la promotion du tourisme dans la ville de Tanger. Il a vu le montant de ses investissements passer de 600 millions à un milliard d’euros, et ce depuis l’annonce de ce projet il y a deux mois.
Situé à environ 20 km, ce projet jouit d’une position privilégiée donnant à la fois sur la côte méditerranéenne, le détroit de Gibraltar ainsi que la côte espagnole. Il comporte 400 unités résidentielles haut standing, un centre commercial, une école, une clinique et un centre équestre. Ce projet comporte aussi des hôtels luxueux dont un hôtel Spa 5* et un Palais de congrès. Ce qui lui permettra de contribuer avec d’autres projets touristiques réalisés ou en cours de réalisation à atteindre l’objectif de faire doter Tanger de 30 000 lits aux environs de 2012. D’ailleurs, la ville du détroit a connu, dernièrement, le lancement des travaux de la réalisation des travaux du projet touristique Tinja et ceux d’un autre grand projet touristique et résidentiel initiés respectivement par le groupe émirati Emaar et celui du qatari Diar. 
Concernant les habitants du site, M. Al Ameer a indiqué que le groupe bahreïni GHC a accordé 30 millions DH pour leur indemnisation. Et c’est le Groupe Al Omrane qui est chargée de la réalisation d’habitations pour leur relogement.
Créée en novembre 2005 au Koweït, la société holding GHC vise l’accompagnement de l’essor que connaît le secteur de la construction dans la région MENA. Elle s’est positionnée en courte période parmi les grands promoteurs immobiliers au Moyen- Orient. Elle a réalisé une augmentation de 71% de son bénéfice net (près de 75 millions dollars) en 2007.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *