Tanger : le nouveau siège du tribunal de la famille ouvre ses portes

Tanger : le nouveau siège du tribunal de la famille ouvre ses portes

La ville du détroit vient de se doter d’un nouveau siège du tribunal de la famille. A cet effet, la cérémonie d’inauguration de ce nouveau bâtiment s’est déroulée, lundi 27 septembre, en présence du ministre de la Justice, Mohamed Naciri, du wali de la région Tanger-Tétouan, Mohamed Hassad, des présidents des tribunaux et des membres du corps de la magistrature et du barreau de la ville de Tanger. Lancés au début du mois de février 2010, les travaux de réalisation du nouveau siège du tribunal de la famille ont nécessité un investissement global de près de 2,8 millions DH. Situé au quartier Souriyine, ce nouveau bâtiment de deux étages a été construit sur une superficie de 1800 m2. Il comporte notamment vingt et un bureaux et deux salles d’audience bien équipées et à la pointe de la modernité. «C’est un bâtiment exemplaire qui dispose d’espaces à même de répondre aux besoins du personnel. Il s’agit aussi des lieux conviviaux à toute personne qui les fréquente», a indiqué M. Naciri. Par ailleurs, les tribunaux de la famille ont été créés au Maroc après la promulgation de la loi 70.03 portant Code de la famille. Ces institutions qui relèvent du tribunal de première instance ont pour mission particulière d’examiner tous les dossiers relatifs au droit de la famille notamment le mariage, la filiation, le divorce, etc. Il est à noter que le tribunal de la famille de Tanger compte plus d’une trentaine de fonctionnaires dont douze juges. Il a pu examiner et traiter entre 2008 et 2009 plus de 25 mille dossiers dont 10% des cas de violence contre la femme. Outre la présidence de la cérémonie d’inauguration du nouveau bâtiment du tribunal de la famille, M. Naciri s’est enquis d’autres projets réalisés ou en cours de réalisation dont celui d’aménagement et d’extension du siège de la cour d’appel de Tanger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *