Tanger : Les femmes créatrices à l’honneur

Le complexe artisanal de Tanger a récemment abrité une soirée littéraire et commémorative dédiée à la femme créatrice. Intitulée  «Tanger vue par ses femmes créatrices», cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la journée internationale de la femme. «Cette manifestation vise à rendre un hommage posthume à des femmes créatrices tangéroises en présence de leurs familles. Nous avons saisi cette occasion pour mettre en relief leur contribution dans différents domaines. Notre but est de fêter aussi des femmes créatrices actuelles ayant marqué la vie culturelle et artistique et continuent à le faire», a indiqué Ahmed El Ftouh, coordinateur général du Forum culturel de Tanger. Et d’ajouter: «nous cherchons également à lier le passé avec le présent et œuvrer pour un avenir meilleur».
Organisée par le Forum culturel de Tanger, cette soirée a été marquée par la commémoration de la contribution de sept femmes défuntes dans les domaines culturel, social et éducatif. Il s’agit des deux résistantes et oratrices politiques, les célèbres sœurs Khnata et Zhour M’kached, de la militante et fondatrice de l’association Al Mouhsinat, R’kiya S’noussi, l’éducatrice, Aïcha Guennoun, la première femme directrice d’école (1964), Chams Douha Bouzind, militante associative, Noufissa Akalay membre de l’association Al Mouhsinat et R’himou Madani, première femme journaliste et qui écrivait dans le Journal Al Maghreb (1935).
Les participants ont essayé de retracer les différentes étapes ayant marqué la vie de ces femmes. «Nous voulons non seulement parler de la vie de ces femmes mais aussi mettre en exergue leurs œuvres militantes et éducatives ainsi que leur abnégation au service de la nation», a souligné Zoubida Ouriaghli, écrivaine et chercheur.
Cette soirée a également permis à des créatrices actuelles de parler et partager leur expérience avec l’assistance.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *