Tanger : Les férus de football animent les cafés du petit Socco

Les habitués des cafés du petit Socco connaissent sur le bout du doigt la liste des clubs qui disputeront la coupe de la ligue d’Espagne. D’ailleurs, toutes leurs discussions convergent, ces derniers temps, vers les modifications effectuées au sein des deux grandes équipes espagnoles : FC Barcelone (Barça) et Real Madrid. Les cafés gardent pour leur part toujours leur parure, acquise au fil du temps, pour accueillir la nouvelle saison footballistique.
Pour la majorité des cafés, situés dans la rue les Almohades, le décor est le même. Les photos des joueurs et les couleurs des deux célèbres clubs espagnols couvrent les murs. Les serveurs servent les mêmes clients d’un certain âge. Ces derniers ont hâte de suivre les matchs ensemble dans leur café de prédilection. Sidi Ahmed, retraité et ancien serveur dans un salon de thé de Tanger, est un habitué d’un des cafés de la rue les Almohades. Il a suivi, l’année dernière, tous les matchs du championnat d’Espagne. Il se dit grand supporter du Real Madrid, champion d’Espagne de la saison dernière. «C’est un grand club qui a été plusieurs fois sacré champion d’Europe. Et il a réussi à remporter la coupe de la Ligue espagnole pour la trentième fois lors de la saison précédente. Je tiens à suivre les matchs entre amis et dans le café du quartier. Nous avons vu évoluer de grandes célébrités dans leurs différents clubs», explique ce nonagénaire qui a joué avec les joueurs espagnols et tangérois au nomment où la ville de Tanger était sous statut international.
La ville compte autant d’amoureux du club de Barça que ceux du club du Real Madrid. «Les supporters regardent généralement les matchs qui opposent leurs équipes favorites en groupe. Il leur arrive d’entrer dans des conflits à propos des jeux de leurs équipes respectives. Nous devons quelquefois intervenir pour les réconcilier. D’ailleurs, tous les habitués de ce café sont des amis de longue date et qui se vouent respect et amitié», assure Rachid Achak, serveur dans un café dans la rue les Almohades.  
Les autres rues de l’ancienne médina regorgent également de cafés voués au foot. C’est le cas pour le Café américain, situé en haut des escaliers de Dar Dbagh et qui est un lieu spacieux et bien éclairé grâce à ses grandes fenêtre. Il se distingue par les photos des anciennes équipes espagnoles et d’une vue imprenable sur le port de Tanger. «Les matchs de la ligue d’Espagne apportent un autre charme à ces lieux. Le café devient un lieu de rendez-vous entre nos clients habituels et leurs amis et proches. Ils veulent ainsi se partager leur passion pour le foot. Il y en a qui y emmènent leurs enfants chaque week-end pour voir le match. Et nous gagnons ainsi beaucoup plus de clients», indique Abdelahad Arabi, serveur dans le Café américain de l’ancienne médina.
Une grande clientèle vient par ailleurs suivre les matchs au café central, bien que les photos des joueurs du championnat de Ligua aient disparus de ses murs. Situé dans la rue des Siaghines, ce café a connu, dernièrement, des travaux de rénovation. «Le café central est parmi les anciens cafés de la ville. Il a été créé en 1813 et fréquenté par les célèbres footballeurs de l’époque. Ses murs affichaient des photos de grands joueurs de la Ligua. Mais en se convertissant au salon de thé, l’ancien café central a changé de décor. Ses murs portent ainsi des tableaux d’artistes peintres espagnols et marocains, au lieu de ses anciennes photos. mais ses clients continuent de venir pour voir le match à la télévision entre amis», confie un habitué des lieux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *