Tanger : Les musiques traditionnelles du monde à l’honneur

Plusieurs artistes et groupes de musique, originaires du Maroc et de sept autres pays européens, sont attendus dans la perle du nord pour participer à la 1ère édition de Tarab Tanger qui aura lieu du 17 au 21 juin.
Les concerts et les activités programmés dans le cadre de ce festival se dérouleront essentiellement dans la médina notamment le Musée de la Casbah, Borj El Hajoui, la rue des Siaghin et Souk Eddakhel. C’est ce qu’ont affirmé les organisateurs de cette manifestation lors d’une conférence de presse organisée, mardi 2 juin, à Borj El Hajoui. Et selon le directeur du festival, Omar Metioui, ce festival- dont les préparatifs ont commencé depuis le mois de janvier dernier- est soutenu par les autorités et plusieurs partenaires nationaux et internationaux. «Nous avons pris l’initiative de faire de Tanger un carrefour musical incontournable par le biais de l’organisation d’un festival autour des musiques traditionnelles du monde», a-t-il affirmé.
Organisées par l’association Confluences musicales en collaboration avec la wilaya de Tanger- Tétouan, les activités de cette 1ère édition se dérouleront sous le thème «La Méditerranée, creuset de civilisations». Cette manifestation visant la réminiscence du patrimoine musical traditionnel à travers plusieurs actions dont «la création d’un centre international des musiques traditionnelles de Tanger (CIMT)», a précisé M. Metioui. Les organisateurs prévoient un programme riche, «qui puise dans la diversité du répertoire des cultures de la Méditerranée».
La soirée inaugurale sera animée par le groupe de musique traditionnel d’Aragon Tambor y Bombo (Espagne) et l’ensemble Dar Gnawa de Tanger dirigé par le maître Abdellah El Gourd. Un hommage sera rendu, lors de la même soirée, à des icônes de la musique traditionnelle. Le choix est porté sur le conservateur du Musée d’Ethnographie de Genève, Laurent Aubert (Suisse), le musicologue, ethnomusicologue et musicien, Mahmoud Guettat (Tunisie), le musicien, Carlos Paniagua (Espagne) et Younès Chami, membre de l’Académie arabe de musique. Et dans une ambiance très festive et conviviale, les autres soirées musicales programmées dans le cadre de cette première édition se dérouleront dans les différents espaces emblématiques de l’ancienne médina. Le programme comportera plusieurs concerts animés par l’artiste marocain Saïd Chraïbi, l’ensemble musical «salim Fergani» (Algérie), l’ensemble féminin de Hadra des femmes de Chefchaouen (Maroc), l’ensemble Regain & Sylvie Berger (France), Confrérie mawlawiyya d’Istanbul (Turquie), l’ensemble Tambores d’Aragon Eliso Parra (Espagne), l’ensemble Thalassa (Italie) et l’ensemble Grallers de Catalogne (Espagne. Ce festival se clôturera avec le concert du groupe populaire traditionnel Tbel et Ghayta & Bouardiyya (Maroc).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *