Tanger : Les notaires du Nord veulent profiter de l expérience rennaise

Tanger : Les notaires du Nord veulent profiter de l expérience rennaise

Le président de la Chambre du notariat moderne du Nord, Kamal Rachoui, et le président du conseil régional des notaires de la Cour d’appel de Rennes en France, Jean Dugor, ont procédé, mardi 2 avril, à Tanger, à la signature d’une convention de jumelage entre les instances régionales des deux notariats. «Cette convention de jumelage s’inscrit dans le cadre d’un protocole de coopération signé le 16 mars entre le Conseil supérieur du notariat français et la Chambre nationale du notariat moderne du Maroc», a affirmé M. Rachoui.
Par ailleurs, cet accord national de coopération a donné naissance à des protocoles de jumelage entre des instances régionales des notaires marocains et français dont le premier acte a été conclu entre les deux Chambres régionales du notariat de Rabat et Paris. Selon Me. Rachoui, cette première convention a été suivie par un deuxième pacte de jumelage conclu entre les deux Chambres régionales du notariat de Fès et Versailles, et un troisième entre les deux Chambres régionales des notaires de Casablanca et de Bordeaux. Il a poursuivi que l’actuelle convention entre le notariat du Nord et celui de Rennes, qui compte quelque 735 notaires, s’inscrit dans le prolongement de cette série d’actes conclus entre les précédentes instances régionales. «Ce genre de conventions permettra de renforcer les relations d’amitié entre les deux pays en général, et d’y donner un coup de pouce au notariat», a-t-il souligné.
D’après les données communiquées lors de la cérémonie de signature de cette convention de jumelage, celle-ci permettra entre autres de servir les Marocains résidant dans la région de Rennes en France, et de promouvoir l’attractivité du Royaume et de faciliter l’investissement des Français au Maroc en général et dans la région Tanger-Tétouan qui connaît une grande mutation économique. «Les Marocains forment la troisième communauté étrangère installée dans la région de Bretagne, qui a pour chef-lieu la ville de Rennes, alors qu’un nombre important de Français sont intéressés par les opportunités économiques et d’affaires dans la région», a précisé M. Dugor.
Vu son importance comme deuxième pôle économique marocain après Casablanca, «Tanger a été choisie pour accueillir le cinquième colloque des notariats méditerranéens, prévu en 2014», a tenu à rappeler le président de la Chambre nationale des notaires, Ahmed Amine Touhami. Soulignons que les représentants des deux partenariats s’engagent par l’actuelle convention à renforcer leurs échanges dans les domaines de la formation, la bonne gouvernance des structures ordinales et le renforcement du rôle des nouvelles technologies dans la pratique notariale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *