Tanger : Les NTIC pour la modernisation de l’administration locale

Tanger : Les NTIC pour la modernisation de l’administration locale

Lancée en 2007, la première phase d’installation de Centres Nouvelles Technologies de l’Information (NTIC) a profité aux deux régions de Tanger- Tétouan et de l’Oriental. Cette opération qui s’inscrit dans le cadre du programme Art Gold du PNUD Maroc sera développée dans une deuxième phase pour englober à partir du début janvier 2010 d’autres régions du Royaume. C’est ce qui a été affirmé lors d’un séminaire organisé, mercredi 14 octobre, à Tanger.
Organisés par le Fonds andalous des municipalités pour la solidarité internationale (FAMSI) et en partenariat avec le conseil régional Tanger-Tétouan et l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC), les travaux de ce séminaire se sont déroulés autour du thème «La modernisation de l’administration locale et le Centre NTIC». Cette manifestation s’assignait pour objectif «de dresser le bilan du projet des seize Centres NTIC installés dans le cadre du programme Art Gold Maroc. Les administrations bénéficiaires de ce programme sont réparties notamment dans la province de Chefchaouen, Tétouan, Martil, Oued Laou, l’Arrondissement Tanger- Médina ainsi que les deux administrations relevant de la région de l’Oriental», indique le représentant du programme Art Gold PNUD Maroc, Sébastien Vauzelle. Et d’ajouter que «c’est aussi l’occasion de chercher les moyens pour pouvoir mettre en place à partir de 2010 de nouveaux projets répondant au mieux aux attentes des administrations bénéficiaires». Par ailleurs, les participants à cette manifestation ont souligné la nécessité de l’accès des citoyens aux NTIC, surtout que «85% de la population dans le monde n’a pas accès à l’Internet», a noté le directeur général du Consortium Fernando de Los Rios, Juan Francisco. Et de poursuivre que «notre devoir est d’essayer de faciliter l’accès des citoyens aux services des NTIC». Intervenant à cette occasion, le représentant du conseil de la municipalité d’Algésiras, Felix Duque, a souligné l’expérience de la Municipalité- dont il est membre élu- qui «gère quatre-vingt centres NTIC». Il a tenu à rappeler l’engagement de la municipalité d’Algésiras à poursuivre ses actions dans le cadre du programme Art Gold du PNUD Maroc.
Notons que les deux régions Tanger- Tétouan et de l’Oriental ont respectivement bénéficié de l’installation de quatorze et deux Centres NTIC. Cette opération qui vise l’amélioration de la gestion des collectivités locales et leurs prestations rendues aux citoyens, cherche à développer des communes dans plusieurs domaines dont l’emploi, le tourisme et l’environnement. Installés en 2009 dans le cadre de la deuxième phase de ce programme et avec le soutien du FAMSI, les neuf nouveaux Centres NTIC bénéficient à d’autres administrations publiques relevant de la région de Tanger-Tétouan.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *