Tanger : L’Espagne pour la consolidation des relations maroco-européennes

Tanger : L’Espagne pour la consolidation des relations maroco-européennes

L’Université Abdelmalek Essaâdi (UAE) a organisé, mercredi 25 mars, une conférence sous le thème «Le Maroc, l’Espagne et l’Union européenne». Animée par M. Planas, cette rencontre s’inscrit dans le cadre du cycle de conférences du Master «Relations euro-méditerranéennes: dimensions maroco-espagnoles».
Cet événement de grande importance s’est déroulé en présence du consul général d’Espagne à Tanger, José De Carvajal et le président de l’UAE, Mustapha Bennouna. Son objectif est de renforcer et développer les relations de coopération académique et scientifique entre le Maroc et l’Espagne. Lors de son intervention, M. Planas a précisé «qu’il n’y a pas un meilleur endroit pour traiter le thème de cette rencontre que Tanger».
Le conférencier a, en outre, indiqué que le Maroc «est considéré par l’Espagne beaucoup plus qu’un pays voisin,  il est un partenaire stratégique et prioritaire». «Nous entretenons de bonnes relations bilatérales qui nous permettent de travailler ensemble avec un esprit d’union et de collaboration en vue de relever les défis du futur», a-t-il ajouté.
Rappelons que la présidence espagnole de l’Union européenne débutera en janvier 2010. «Cette présidence assurée pour la quatrième fois constituera un moment clé pour l’Espagne, l’Europe, le Maroc et toute la Méditerranée», a affirmé M. Planas. De même, le conférencier a affirmé que «nous soutenons le bien-être de l’Espagne et celui de l’Europe qui dépend aussi de celui de nos voisins méditerranéens», en mettant l’accent sur l’importance des liens du rapprochement entre le Maroc et l’Espagne grâce à plusieurs facteurs dont la proximité géographique et les relations historiques et culturelles.
Le conférencier a poursuivi que le Maroc avait joué un rôle important  dans l’évolution de ses relations et la promotion du dialogue bilatéral avec l’UE pour l’obtention de «son Statut avancé avec l’UE».
Et d’ajouter que le Maroc a su répondre à la stratégie du développement de l’UE et placer ses relations de la coopération avec celle- ci parmi les priorités de sa politique extérieure.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *