Tanger : L’illustration des livres pour enfants à l’honneur

Tanger : L’illustration des livres pour enfants à l’honneur

Très connue dans l’art des contes et des livres illustrés pour enfant, Renate Seeling a illustré plus d’une centaine de livres pour enfants. Ces livres ont été traduits à plusieurs langues et connus dans différents pays. Renate Seeling a, à cet effet, contribué considérablement dans la promotion de l’art des contes pour enfants à travers le monde. C’est ce qu’a affirmé l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Maroc, Ulf-Dieter Klemm lors du vernissage de l’exposition de cette artiste organisée, récemment, à la Galerie Mohamed Drissi à Tanger.
Organisée par l’ambassade de la République fédérale d’Allemagne au Maroc et en partenariat avec l’Association germano-marocaine du Nord (DMG Nord) et la délégation du ministère de la Culture à Tanger, cette exposition qui se poursuit jusqu’au 26 octobre s’inscrit dans le cadre de la coopération culturelle germano-marocaine. Elle comporte quelque quarante dessins originaux et près de cinquante livres, ornés d’illustrations de Renate Seeling, en langue allemande et en plusieurs autres langues. «L’exposition de Renate Seeling nous dévoile une profonde sensibilité dans l’univers de la fantaisie des enfants et des jeunes. Chaque illustration parvient à nous faire vivre des histoires entières. Elle nous dépeint des visions fantastiques et des espaces poétiques, qui s’ouvrent à nous et nous invitent à nous y promener», a expliqué M. Klemm. Et de poursuivre que l’œuvre de cette artiste allemande «est un exemple représentatif de la qualité et de la grande estime que s’est forgée, à travers le monde, la tradition des livres et contes allemands pour enfants». Par ailleurs, Renate Seeling a déjà exposé à Tanger. Elle a découvert la ville du détroit en 1994, lorsqu’elle a été invitée par l’association de DMG Nord pour présenter ses dessins dans la Galerie Volubilis à la Casbah. Elle a choisi, à cette occasion, d’y exposer les illustrations du conte «Le prince Ahmed et la reine des fées». Il s’agit d’un conte en langue allemande et extrait du célèbre livre «Mille et une nuits». Très séduite par la beauté de Tanger et l’hospitalité que lui a réservée la population tangéroise, Renate Seeling a décidé d’acheter une maison dans le quartier de la Casbah. Elle y vit et travaille depuis. Notons que l’échange culturel et artistique entre Tanger et les autres villes allemandes ne date pas d’aujourd’hui. «En 1995, la ville de Francfort a accueilli les dix journées culturelles de Tanger, organisées par le directeur de DMG Nord, Hans Tischleder», a tenu à rappeler M. Klemm. Et de faire remarquer que cet événement a connu la participation de nombreux artistes de renom et d’intellectuels tangérois en particulier Farida Belyazid, Mohamed Tazi, Mohamed Choukri et feu Mohamed Drissi.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *