Tanger : Renforcer la compétitivité du textile-habillement euro-méditerranéen

Tanger : Renforcer la compétitivité du textile-habillement euro-méditerranéen

Meditex 2011, dont les activités se dérouleront, les 27 et 28 octobre, à Tanger, constitue une opportunité pour les acteurs de la filière textile-habillement du pourtour méditerranéen pour discuter et chercher ensemble les moyens de faire de la zone un espace privilégié et attractif de l’investissement international dans le secteur. C’est ce qu’ont affirmé les organisateurs des Journées méditerranéennes de coopération textile lors d’une conférence de presse organisée lundi 17 octobre au siège de la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS). Représentant 50% de l’activité industrielle dans la région Tanger-Tétouan, le secteur du textile-habillement «a connu une reprise pendant le premier trimestre de l’année en cours. La récession a commencé à s’y faire ressentir pendant les mois de juillet-août», affirme le président de la CCIS de Tanger, Omar Moro.
Organisé par la CCIS de Tanger, Meditex 2011 s’inscrit dans le cadre des activités de l’Association des chambres de commerce et d’industrie de la Méditerranée (ASCAME). Cette deuxième édition s’assigne pour principal objectif de contribuer au développement durable du secteur textile-habillement euro-méditerranéen à travers une coopération renforcée entre les pays de la zone. Selon les organisateurs, Meditex 2011 Tanger est venu à un moment opportun, où les producteurs méditerranéens souffrent des effets de la crise financière mondiale et sont très affectés par la concurrence asiatique. Avec 150.000 entreprises et deux millions de salariés, le secteur du textile-habillement euro-méditerranéen a vu ses parts de marché diminuer avec le démantèlement des quotas de l’Accord multifibres, qui a renforcé la capacité des fournisseurs asiatiques à pénétrer les marchés internationaux. Les acteurs de la filière textile-habillement du pourtour méditerranéen discuteront, lors de cette manifestation, des efforts d’adaptation et de modernisation à déployer pour assurer le développement et l’avenir du secteur. Ils sont amenés à chercher ensemble «comment construire une stratégie méditerranéenne pour faire face à la compétition asiatique», précise Abdelali Berrada, membre de la commission d’organisation de cet événement. Des représentants des institutions nationales, des acteurs de la zone Euromed et des dirigeants d’entreprises animeront des conférences plénières programmées au cours de cette deuxième édition, et portant sur la filière textile-habillement. Surtout que le secteur joue un rôle clé dans les équilibres socio-économiques des pays producteurs de l’espace euro-méditerranéen, et particulièrement des pays de la rive sud. Les derniers comptent parmi les plus importants fournisseurs d’habillement de l’Union européenne et où le Maroc occupe le 5ème rang.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *