Tanger : Saisie de 624 kg de chira en moins d’une semaine

Les autorités portuaires au port de Tanger ont réussi, en moins d’une semaine, d’intercepter une quantité de 624 kg de chira au poste frontalier dans quatre opérations de contrôle.
La plus grosse quantité de 545 kg de chira a été saisie, jeudi 5 novembre, conjointement par les éléments de la douane et ceux de la police au port de Tanger. Un fourgon immatriculé en France qui s’apprêtait à transiter vers l’Europe par la gare maritime a suscité l’attention des services douaniers. Ce qui a amené ces derniers à procéder à la fouille de ce véhicule, qui a été conduit par AA, un Français d’origine marocaine. Ils ont, de ce fait, découvert cette quantité de chira cachée minutieusement sur le toit de la fourgonnette.
L’enquête préliminaire menée par la police judiciaire a permis de déceler que la quantité de chira a été chargée au Maroc pour être transitée, d’abord, à destination de la ville de Sète en France avant d’être être écoulée par la suite dans d’autres pays d’Europe. Le conducteur du véhicule a comparu devant le tribunal de première instance de Tanger pour trafic international de drogue. Notons que les autorités portuaires du port de Tanger sont parvenues à intercepter 270 kg de chira à bord d’un autre fourgon, immatriculé en Espagne. Cette quantité  saisie, vendredi 30 octobre, a été découverte sous forme de plaquettes parmi les bagages transportés dans ce véhicule, qui a été conduit par un MRE installé en Espagne, HL. Le lendemain, samedi 31 octobre, les mêmes services ont procédé à l’arrestation d’un ressortissant français en possession de 24 kg de chira. Quelque 52 kg de chira ont été saisis, le lendemain à bord d’un camion de transport de marchandises immatriculé en Angleterre et conduit par un autre étranger d’origine française. Cette quantité de chira a été découverte par les éléments de la douane, minutieusement, dissimulée dans une bonbonne de gaz qui servait pour l’aération du véhicule.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *