Tanger : Soutenir les consortiums d’exportation

Tanger : Soutenir les consortiums d’exportation

Après Fès, Meknès et El Jadida, le ministère de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies a organisé, jeudi 23 février, à Tanger, un séminaire de sensibilisation au nouveau programme d’appui aux consortiums d’exportation. Baptisé Export Synergia, «ce nouveau programme qui est un instrument financier destiné à soutenir les consortiums d’exportation, notamment pour les petites et moyennes entreprises (PME) exportatrices et potentiellement exportatrices à travers un accompagnement pour la réalisation des actions visant leur développement à l’international», selon les organisateurs. Initié par le département du commerce extérieur, le concept de consortium a connu, depuis son lancement en 2003 au Maroc, un cheminement sûr et en constante évolution grâce à l’implication des entreprises exportatrices. L’expérience en la matière a donné «des résultats probants, avec 53% des consortiums déclarant avoir augmenté leur chiffre d’affaires à l’export, près de 70% signalent avoir conquis de nouveaux marchés et 70% autres disent avoir acquis de nouveaux clients», indique Zahra Maafiri, directrice de la politique des échanges commerciaux au ministère de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies. Selon les données du département du commerce extérieur, 21 consortiums juridiquement constitués et 13 en gestation. Près de la moitié de ces consortiums créés ont développé de nouveaux produits et 26% ont pu réaliser une marque commune. Et en tenant compte de la réussite de cette expérience, l’Etat veut donner un nouvel élan à ces groupements à travers la mise en place du programme Export Synergia. Et afin d’assurer une meilleure efficacité à ce programme, un système de gouvernance et de pilotage est institué. Il implique l’ensemble des parties prenantes partenaires, notamment le ministère de l’économie et des finances, le ministère chargé du commerce extérieur, Maroc Export et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). «On vise ainsi d’ici 2015 la création de 55 consortiums d’exportation et que la région Tanger-Tétouan, qui ne compte jusqu’à maintenant aucun groupement de PME, pourra aussi en bénéficier», affirme Mohamed Mouhtadi, chef de la division de la promotion commerciale au ministère de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies. Les décisions d’attribution de soutien dans le cadre de ce nouveau programme sont émises sur la base du respect des critères d’éligibilité ainsi que des résultats de l’examen et de l’évaluation des candidatures au regard des clauses du cahier des charges afférant à l’appel de candidature. Et Export Synergia apporte un appui financier global plafonné à 1,5 million DH aux consortiums d’exportation juridiquement constitués. Cet appui vise à accompagner les groupements ainsi constitués dans ses phases de démarrage et de structuration, de développement à l’international et de consolidation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *