Tanger-Tétouan : La région sera dotée de 10.780 logements sociaux

Tanger-Tétouan : La région sera dotée de 10.780 logements sociaux

La ville du détroit a abrité, mercredi 29 octobre, une rencontre communicative pour la présentation du nouveau produit du logement social d’un coût faible de 140.000 DH. Ce nouveau produit s’inscrit dans le cadre du programme national du logement social visant la construction de quelque 129.138 unités. Lancé par SM le Roi Mohammed VI, «ce nouveau produit du logement est destiné aux populations démunies dont le revenu n’excédant pas 1,5 fois le SMIG», a précisé le directeur de l’Agence urbaine de Tanger, Khalid Alami Chentoufi.
«Ce programme, a poursuivi M. Alami Chentoufi, vise à diversifier l’offre en logements dans le cadre de la lutte contre l’habitat non réglementaire et insalubre. Il s’agit d’un nouveau type de produit complètement exonéré d’impôt et bénéficiant de la mobilisation du foncier public équipé, et ce, conformément aux objectifs de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH)». Et de souligner que «ce programme cible les familles habitant dans logements menaçant ruine, les agents de la sûreté nationale, les employés du secteur public et privés ainsi que les artisans et les petits commerçants». D’un coût d’investissement de 15,5 milliards DH, ce programme est réalisé par le groupe Al Omrane. Il bénéficie à 106.785 ménages dans le milieu urbain et 22 353 ménages dans le milieu rural. Lesquels se sont vus bénéficier pour la première fois du programme de logements sociaux subventionnés.
Selon M. Alami Chentoufi, ce nouveau produit se présentant dans le périmètre urbain sous forme des immeubles de trois étages (R+3) équipés de services de proximité et respectant les normes de sécurité et de qualité. Concernant le milieu rural, le programme prévoit la construction des immeubles d’un niveau terrestre pouvant faire l’objet des travaux d’extension, en tenant compte au respect des normes précitées et en utilisant les matériaux de construction locaux.
De son côté, le directeur général adjoint d’Al Omrane Al Boughaz, Oussama Khattabi, a tenu à rappeler les mesures incitatives à ce nouveau produit du logement dans le cadre de la loi de Finances 2008, à savoir «l’exonération fiscale totale au profit des promoteurs avec l’obligation de la construction de 500 unités en milieu urbain et 100 unités en milieu rural pour une période ne dépassant pas cinq ans, tout en respectent bien évidemment le cahier des charges». Et d’ajouter que ce programme a pour objectifs entre autres la professionnalisation de ce secteur dans le milieu rural, la promotion des nouvelles technologies de construction, la lutte contre l’habitat insalubre ainsi que la résorption du déficit en logement sur la période 2008-2012.
Notons qu’Al Omrane Al Boughaz s’est engagée à la réalisation de 10 780 logements dans la région de Tanger-Tétouan dont 1 850 logements en milieu urbain et 8 930 en milieu rural. Elle prévoit d’autres projets grâce à des partenariats privé-public notamment dans la ville de Melloussa (2500 unités), Larache (200 unités) et Ksar El Kébir (60 unités).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *