Tanger : Une concertation sur la coopération décentralisée

Des représentants des programmes des Nations Unies pour le développement au Maroc et des élus et responsables du conseil de la région de Tanger-Tétouan ont tenu récemment une rencontre de concertation sur la coopération décentralisée permettant une réelle implication des acteurs locaux dans les programmes d’aide au développement.
La rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en application des recommandations de la «2ème convention internationale pour une approche régionale du développement » qui s’est tenue dernièrement à Tanger avec la participation des élus d’une cinquantaine de pays et de nombreux représentants des institutions internationales d’aide au développement. Lors de cette réunion, les deux parties ont traité des moyens susceptibles d’assurer une coordination entre les différents programmes d’aide au développement menés par les instances internationales et la mise en place d’une stratégie globale qui fédère les efforts et prend en considération les priorités de la région.
M. Wahba, représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à Rabat et coordonnateur du système des Nations Unies au Maroc, a indiqué à cette occasion que cette démarche requiert la mise en place d’un système commun pour encadrer les actions des organismes onusiens au niveau de la région en vue d’optimiser les interventions et cibler les domaines d’intervention prioritaires.
Dans cette perspective de coopération décentralisée, les responsables et élus locaux sont ainsi appelés à identifier les chantiers de la lutte contre la précarité et les régions qui ont le plus besoin des programmes sociaux menés en coopération avec les organismes onusiens, a-t-il dit.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *