Tanger : Une troupe de Salé remporte le Grand prix

Tanger : Une troupe de Salé remporte le Grand prix

La programmation de cette manifestation de quatre jours a été clôturée par la pièce de théâtre «Khaddam Lalla» (Le serviteur de Madame) de l’Atelier de recherche théâtrale et musique de Casablanca. Et comme l’exige la tradition, la cérémonie de clôture de ce 2ème festival s’est distinguée par la distribution des prix. Présidé par l’ancien directeur de l’Institut supérieur d’art dramatique et d’animation culturelle (ISADAC), Ahmed Messala, le jury de cette édition a décerné le Grand prix à la troupe de théâtre de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Salé. Rappelons que cette troupe a participé à cette compétition grâce à la pièce de théâtre «Lefhamator».  
Le prix du premier rôle féminin a été attribué ex aequo à Sonia Aloui et Samira Hachka pour leurs rôles respectifs dans la pièce de théâtre «Khaddam Lalla» (Le serviteur de Madame) de la Faculté des lettres Casablanca. Le prix du premier rôle masculin a été décerné à Khalid Aariss pour son rôle dans la pièce de théâtre «Fassila Aala tarik El Mawt» (Une espèce en voie de disparition) de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Marrakech. Le prix spécial du jury a été octroyé à «Ils ont dit non» de la troupe de l’Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG). Le palmarès de ce 2ème festival a comporté «le prix espoir d’écriture d’art dramatique» qui a été attribué au dramaturge Reda Benazouz pour la pièce de théâtre «Jnane Al Achka» de la Faculté des droits et des sciences économiques de Mohammedia. Le prix de la meilleure mise en scène a été décerné à Mbarek El Fakir grâce à la pièce de théâtre «Fassila Aala tarik El Mawt». Et enfin le prix de la meilleure scénographie a été attribué à Anouar Hassani Hassani.
Organisée par l’Association de l’action universitaire à Tanger en collaboration avec l’Université Abdelmalek Essaadi et l’Institut français du Nord, cette manifestation a été marquée par l’hommage rendu à l’artiste marocaine Naïma Lamcharki.
Les neuf pièces de théâtre en compétition lors de ce 2ème festival ont été présentées dans la salle Samuel Beckett. Parmi les participants étrangers à ce festival, la troupe française de l’Université de Provence qui y prenait part avec la pièce de théâtre «Sichuan». Un autre groupe libyen y participe avec la pièce de théâtre «Walaha ism Akhar» (Elle a un autre nom).
Outre la présentation des pièces de théâtre, la programmation de cette 2ème édition a comporté une table ronde sous le thème «Les politiques culturelles des universités marocaines: cas de théâtre et un atelier de la scénographie et des costumes» et un atelier de la scénographie et des costumes. «La réussite de cette manifestation nous encourage à nous mettre au travail dès maintenant pour la préparation de la 3ème édition qui sera organisée en hommage au défunt artiste Jalloul Laaraj», a confié à ALM le président de l’Association de l’action universitaire à Tanger, Tahar El Qour, lors de la cérémonie de clôture de cette manifestation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *