Taza : Plus de 10 MMDH pour le renforcement des infrastructures

Plus de 10 milliards de dirhams (MMDH) sont investis par l’Etat pour le renforcement de l’infrastructure routière dans la province de Taza, en vue du désenclavement de la population locale et l’amélioration de la compétitivité de la province et l’attrait des investissements. Selon les autorités de la province, le projet de l’autoroute Fès-Oujda (328 km) via Taza, qui est en cours de réalisation, constitue l’un des principaux chantiers structurants pour le développement social, économique et touristique de la région. Les travaux de réalisation des tronçons de l’autoroute au niveau des territoires des provinces de Taza et de Guercif (141,1 Km) nécessitent un investissement de 6,5 MMDH. L’inauguration de cette autoroute, dont les travaux avancent à un rythme soutenu, est prévue pour l’été 2011. L’autre chantier routier concerne le projet de réalisation de la voie express Taza-Al Hoceima via Aknoul et Kaceta qui relève de la province de Driouech. Ce projet de 148,5 km pour un investissement global de près de 2,5 MMDH profitera davantage à la province de Taza avec le dédoublement de la voie régionale N°505 sur une distance de 100 km, relève la même source. Ce projet, qui s’étale sur la période 2011-2015, consiste essentiellement en le dédoublement de la route régionale N°505 et de la route nationale N°2, la reconstruction de 36 ponts et le dédoublement de 12 autres, signale-t-on. Il contribuera à l’optimisation des conditions de sécurité routière et de transport entre Taza et Al Hoceima, à la réduction du délai de voyage entre Fès et Al Hoceima et à la promotion socio-économique de la région grâce au développement du transport des marchandises.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *