Taznakhte : L’implication de l’approche genre au sein de la société rurale

Taznakhte  : L’implication de l’approche genre au sein de la société rurale

Une journée a été organisée, jeudi 7 février, dans la municipalité de Taznakhte (90 Km de Ouarzazate) consacrée à l’approche genre qui est placée au centre des nouvelles stratégies du ministère du Développement social, de la Famille et de la Solidarité.
Initiée par l’espace multifonctionnel des femmes de Ouarzazate, cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale pour l’équité et l’égalité entre les sexes par l’intégration de l’approche genre dans les politiques et les programmes de développement qui se réfère au principe du respect de la dignité humaine, de l’égalité et de la justice tels qu’ils sont prônés par l’Islam et stipulés par la Constitution et les conventions ratifiées par le Maroc notamment la convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes: «C’est une stratégie qui vise à donner un cadre général destiné à être traduit sous forme de plans d’action par les acteurs concernés, et ce pour atteindre les objectifs stratégiques d’équité sur plusieurs niveaux, à savoir la représentation et la participation à la prise de décision, les droits sociaux et économiques, les comportements sociaux et individuels et l’ancrage institutionnel et politique», indique Salwa el Mouden, responsable de l’espace multifonctionnel des femmes. Le public est venu nombreux pour assister à cette rencontre qui a souligné des objectifs stratégiques et des niveaux d’articulation pour la réduction des disparités entre les deux sexes dans les différents domaines. Les allocutions des intervenants étaient riches en matière de l’égalité qui vise une participation égale et équitable dans le processus de développement, et une possibilité de tirer profit et bénéfice d’une manière égale pour les hommes et les femmes. Intervenant à cette occasion, Khadija Doudou, présidente de  l’association du tissu associatif pour le développement durable à Taznakhte, a mis en exergue l’importance de cette journée qui vient de répondre aux mutations des femmes rurales. Et d’ajouter que les associations qui forment la société rurale ont un rôle primordial à jouer en matière de la lutte contre la violence à l’égard des femmes.
Les débats se sont focalisés, lors de cette rencontre d’une journée autour de plusieurs activités proposées par les membres des associations sous forme de débats et ateliers et des projections ainsi que des pièces théâtrales et présentations musicales qui appellent à l’égalité du genre. Tous partagent le même intérêt. Ils ont appelé, dans ce contexte, à davantage d’efforts pour la mise en place de la stratégie de l’approche genre en matière de lutter contre la violence à l’égard des femmes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *