Tétouan : la fréquentation des salles de cinéma a chuté de 24%

Avec la fermeture en mai 2009 du cinéma Monumental, la ville de Tétouan ne compte, actuellement, que deux salles de cinéma, à savoir Avenida et Teatro Español. Ce dernier a été construit en 1916 et rénové en 2000. Alors que le cinéma Avenida a été fondé en 1945 et restauré en 1996. «Le secteur a réalisé jusqu’aux années 83- 84 de grandes recettes. Mais la fréquentation des salles de cinéma n’a cessé de baisser ces dernières années. Les deux salles de cinéma Avenida et Teatro Español ont enregistré une chute de près de 24% par rapport à un an auparavant», affirme Al Hossain Boudih, propriétaire des deux salles de cinéma de Tétouan.
Selon ce dernier, l’âge moyen des spectateurs qui fréquentent les deux salles de cinéma varie en général entre dix-huit ans et trente ans. Leur nombre total a atteint 70 000 spectateurs en 2009. «Les deux salles de cinéma Avenida et Teatro Español ont enregistré, en 2009, une baisse respective de 20% et 27% par rapport à 2008. Cette baisse est due essentiellement au piratage», précise M. Boudih.
Ce dernier qui travaille dans ce secteur depuis les années cinquante souligne qu’il possédait, il y a des années, quelque dix sept salles de cinéma à travers la région du Nord. Même avec la crise que connaissent la plupart des salles de cinéma, M. Boudih se dit avoir pu «garder mon métier que j’aime beaucoup. J’ai conservé la propriété des trois cinémas Monumental, Teatro Español et Avenida en vendant les quatorze autres salles, situées aux environs de Tétouan et les autres villes du Nord», explique M. Boudih. Et de faire remarquer qu’il a dû, dernièrement, «fermer le cinéma Monumental et ne pouvoir garder ouvertes que les deux autres».
Notons que la ville de Tétouan comptait, dans le passé, sept salles de cinéma (Victoria, Avenida, Monumental, Español, National, Mansour et Cinémission) et deux autres en plein air en l’occurrence le cinéma Bahia et cinéma Rif. «Les deux salles de cinéma Avenida et Teatro Español qui restent, actuellement, ouvertes sont considérées parmi les plus belles salles au Maroc au niveau de la sonorisation, de la projection, de la décoration, de la qualité de leurs fauteuils…», indique Ahmed Housni, président de l’Association «Les amis du cinéma de Tétouan» et directeur du Festival du cinéma méditerranéen de Tétouan. Faisant partie du patrimoine historique de la ville, les deux salles de cinéma Avenida et Teatro Español se distinguent par leur aspect architecturel hérité du temps du protectorat espagnol. «Comme les autres salles de cinéma au Maroc, les cinémas Avenida et Teatro Español risquent de disparaître à cause du piratage. A cet effet, des mesures doivent être prises pour réduire le phénomène du piratage. Surtout que les DVD et CD- Rom piratés se vendent partout même dans les principales avenues de la ville», conclut M. Housni.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *