Tétouan : La plage M’diq reçoit le Pavillon bleu

La plage M’diq a été récemment désignée comme l’une des meilleures plages participant à l’opération «Plages propres» menée par la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, présidée par SAR la Princesse Lalla Hasna. Elle vient, en effet, de recevoir le Pavillon bleu, label international garant d’une bonne qualité environnementale. Dans une déclaration à la MAP, Younès Janah, directeur de l’aéroport Tétouan Sanyat-Rmal a expliqué que la plage M’diq, partenaire officiel de l’Office national des aéroports (ONDA) depuis 2002, dans le cadre de l’opération «Plages propres», connaît, ces dernières années, un afflux massif de familles marocaines en provenance de différentes régions du Royaume et de touristes étrangers eu égard à sa qualité environnementale élevée.
Il a également assuré que le label, attribué par «la Fondation pour l’éducation à l’environnement», garantit que la plage M’diq s’est hissée au niveau d’une station balnéaire similaire aux plages de la rive nord du bassin méditerranéen. Parallèlement à cette opération, l’Office a réalisé une série de programmes de sensibilisation, lancés au début de cet été et qui se poursuivront jusqu’au 15 septembre, l’objectif étant d’inculquer la culture de la protection de l’environnement aux estivants.
Ces programmes prévoient une exposition de plus de 40 timbres postaux mettant en relief l’importance de la mer et de l’environnement qui sera inaugurée en coordination avec «Barid Al-Maghrib , ainsi que des conférences axées sur les problèmes posés par l’environnement animées par des experts en la matière.
Ces programmes prévoient, aussi, des compétitions sportives à la plage M’diq, a-t-il fait remarquer, soulignant qu’une équipe d’employés de l’ONDA distribue, depuis le début de cet été, des dépliants et des affiches illustrés de dessins expliquant le comportement idoine à adopter par les estivants à la plage M’diq qui s’étend sur une longueur d’un kilomètre et demi, les moyens de protéger son environnement pour mettre à profit ses bénéfices pour la santé et l’alimentation ainsi que sa beauté en tant que patrimoine environnemental riche de ressources naturelles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *