Tétouan : le PCD en phase finale d’élaboration

La commune urbaine de Tétouan a abrité, mardi, la rencontre finale du «Diagnostic commun» du Plan communal de développement (PCD) avant son élaboration définitive, avec la participation d’élus, des représentants des services extérieurs, d’acteurs associatifs et un public nombreux. L’occasion pour le président de la commune, Mohamed Idaomar, de souligner l’importance de ce plan qui s’étale sur la période 2011-2016 et à travers lequel cette ville affiche ses ambitions pour les six années à venir. Il a souligné que cette rencontre comme celles qui l’ont précédé a permis, d’identifier les différents problèmes et défis afin d’y remédier et de fixer les priorités dans un esprit de dialogue et de coopération entre les différents acteurs. Ce plan qui constitue une nouveauté de la charte communale, a permis de diagnostiquer les problématiques auxquelles est confrontée cette ville et définir les priorités comme ont tenu à le souligner les différents intervenants qui ont insisté sur la nécessité d’asseoir les infrastructures de base à même de permettre une mise en œuvre efficace des différents chantiers que connaît et que devrait connaître cette ville dans les six années à venir. Ce plan, qui constitue une sorte de feuille de route pour la commune, a identifié neuf données qui ont pris en considération notamment la situation géographique de la ville de Tétouan, son patrimoine culturel et civilisationnel, son cachet touristique, la bonne gouvernance, la lutte contre l’exclusion et la marginalisation, l’environnement.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *