Tétouan : Pour la mise en place d’une décharge contrôlée

Destiné aux responsables techniques de la gestion des déchets solides de la région Nord, cet atelier de formation de trois jours a été organisé par la coopération technique allemande (GTZ) avec le soutien de la Direction générale des collectivités locales (DGCL) et le secrétariat d’Etat chargé de l’Eau et de l’Environnement (SEEE). «Cet atelier de formation s’inscrit dans le cadre du premier schéma directeur de gestion des déchets ménagers et assimilés, qui est élaboré par la coopération technique allemande (GTZ) à l’échelle provinciale au Maroc et à travers son programme de gestion et protection de l’environnement (PGPE)», a expliqué le conseiller technique et responsable du GTZ/PGPE à Tanger, Tarik El Edghiri.
Selon les responsables de cet atelier de formation, celui-ci a été organisé conformément à la loi 28.00 relative à la gestion des déchets et à leur élimination. Cet atelier de formation s’assignait pour objectif «le renforcement de la politique d’appropriation des responsables techniques et politiques des détails juridiques, administratifs, techniques et environnementaux des différentes étapes de la méthodologie de recherche de sites pour les stations d’enfouissement, de traitement ou de transfert des déchets», a précisé M. El Edghiri. Et de faire remarquer que «cette formation qui s’intégrait dans une série d’ateliers programmés au cours de l’année 2009 a profité à quarante-cinq responsables techniques de la gestion des déchets solides venus d’une vingtaine de communes urbaines et rurales de la région Nord».
Notons que les participants à cet atelier de formation ont discuté de différents thèmes portant entre autres sur «Les volets juridiques, administratifs, techniques et environnementaux des techniques de la recherche de sites pour l’installation de nouvelles décharges». Installée depuis 2002 dans la ville du détroit, la GTZ-Tanger accorde à travers le programme PGPE «son soutien aux communes urbaines et rurales du Nord au Maroc dans l’application des défis de la nouvelle loi 28.00 de la gestion des déchets pour l’amélioration des conditions de vie des citoyens et la qualité de l’environnement par une gestion efficiente de nos déchets», a conclu M. El Edghiri.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *