Tiznit veut améliorer son transport public

Tiznit veut améliorer son transport public

La ville de Tiznit continue sa transformation. Un projet de création d’une nouvelle gare routière est dans le pipe. Situé à l’est de la ville, ce projet est initié par la municipalité de Tiznit. De ce fait, un avis d’appel à manifestation d’intérêt a été lancé. Notons que ce projet sera réalisé à proximité de la route nationale 104 qui conduit vers Tafraout. Pour ce faire, les responsables de la ville envisagent d’entamer un dialogue avec les professionnels du secteur pour procéder au déplacement de cette activité.

Il est à souligner que ce pôle sera érigé sur une superficie de 36.100 m2. Par ailleurs, il est constitué de deux tranches. La première sera construite sur une superficie de 24.600 m2. Elle est constituée entre autres de restaurants, aires de jeux, du bâtiment principal ainsi que d’une place pour les grands taxis et les centres commerciaux. La deuxième tranche sera construite sur une superficie de 11.500 m2. Elle sera composée d’un parking souterrain, d’un hôtel ainsi que d’une galerie marchande. Pour rappel, le transport public est assuré, à la ville de Tiznit, par 138 autocars dont on compte une centaine en transit. Par ailleurs, les taxis sont au nombre de 308. La mise en place de ce projet jouera incontestablement un grand rôle dans la structuration et organisation du transport public au niveau de cette ville. 

Les efforts consentis par les responsables de la ville pour assurer un bon service du transport public continuent. Notons que les responsables se sont également attaqués à la question du transport collectif. Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé et deux entreprises ont soumissionné. Et c’est la société «Lux Transport» qui a remporté le marché. Par ailleurs, une étude de proximité du réseau de transport intercommunal par autobus a été réalisée par le cabinet «Al Khibra». Cette étude s’est focalisée sur trois points liés aux déplacements, le diagnostic de l’état actuel de ce service et des scénarios d’améliorations possibles. 

De ce fait, la durée du contrat de gestion pourrait s’allonger sur dix ans avec une possibilité de prolongation de 5 ans. Ceci étant, le programme d’investissement présenté par la société annonce que les investissements seront réalisés au cours des cinq premières années. Rappelons dans ce cadre que le réseau de transport sera constitué de 16 lignes qui couvriront les axes urbains et périurbains. Les tarifs seront de l’ordre de 3 à 6 dirhams et peuvent aller jusqu’à 10 dirhams pour les distances atteignant les 40 km. Un abonnement scolaire et universitaire sera également prévu. Le tarif mensuel annoncé est de l’ordre de 100 dirhams.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *