Tourisme à Agadir : En attendant la reprise

Après des mois de baisse, les statistiques de septembre pour la destination Agadir ne semblent afficher qu’un seul signe de reprise : une augmentation en termes d’arrivées par rapport au même mois de 2010. Ainsi, le nombre d’arrivées a atteint 76.681 en ce mois, permettant une hausse de +5,58% toujours en comparaison avec le mois de septembre 2010 qui en avait enregistré 72.630.
Certes, la courbe de la hausse est loin d’être maintenue. En effet, cette légère hausse en matière d’arrivées est accompagnée d’une baisse de -6,03% des nuitées. Par ailleurs, c’est le marché national qui tient le haut du pavé avec 78,87% d’arrivées et 67,31% de nuitées. Notons également une augmentation pour le marché de l’Arabie Saoudite qui vient en troisième place suivi du marché polonais alors que le marché belge arrive en quatrième place.
Cependant, d’autres marchés ont accusé une grande baisse. Il s’agit des grands marchés émetteurs pour la destination, à savoir russe, britannique, français, allemand et hollandais. Par ailleurs, la durée moyenne du séjour continue à connaître le même rythme, enregistrant ainsi une baisse de 5,09% en 2011 par rapport à 5,71% en 2010. Soulignons que le taux d’occupation moyen dans les hôtels classés de la ville d’Agadir durant le mois de septembre 2011 a enregistré une baisse de -9,05%. Ceci étant, la part des principaux marchés émetteurs en termes d’arrivées et de nuitées, en septembre 2011, a placé le marché national en tête des marchés émetteurs suivi des marchés français, allemand, polonais, britannique, belge, saoudien, russe, italien et hollandais.
Le marché scandinave que la destination tente de séduire est loin de succomber au charme. Il vient en dernière place avec 1,0% en arrivées et 1,05% en nuitées.
Il est à noter que l’analyse du cumul des arrivées et des nuitées dans les hôtels classés de la ville durant les 9 mois de 2011, par rapport à 2010, a fait ressortir une augmentation de +1,58% en arrivées et une baisse de -4,95% en nuitées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *