Trafic ferroviaire : De nouveaux ponts-rails en remplacement de passages à niveau

Trafic ferroviaire : De nouveaux ponts-rails en
remplacement de passages à niveau

L’Office national des chemins de fer (ONCF) et les autorités des provinces de Guercif, Taza et de Nouasseur viennent d’inaugurer plusieurs ponts-rails et passerelles construits en remplacement de passages à niveau. Ces ouvrages, dont les travaux de construction ont duré entre 10 et 24 mois, ont nécessité un investissement global de 50,5 millions de dirhams, financés dans le cadre de partenariats entre l’ONCF et les communes urbaines concernées. La réalisation de ces ouvrages entre dans le cadre du programme de l’ONCF visant la suppression des passages à niveau sur l’axe Casa-Fès-Oujda, à travers la construction d’ouvrages de substitution permettant de renforcer la sécurité des riverains et des circulations et d’améliorer la fluidité des déplacements urbains et périurbains. L’objectif de ce programme est de réduire de 50% le nombre de passages à niveau à travers le réseau national et de 100% dans les agglomérations à forte densité tels que le Grand Casablanca. L’investissement consenti à cet effet est de 1,5 milliard de dirhams. Le financement est assuré sous forme de partenariat avec les wilayas, conseils provinciaux et communes. Depuis 2005, près de 42% du programme global a été réalisé correspondant à la suppression de 107 passages à niveau, soit une moyenne de 16 passages à niveau par an, et leur remplacement par 67 passerelles pour piétons, ponts-rails et ponts-routes pour un montant de 600 millions de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *