Un coup dur pour le patrimoine culturel et architectural de Tétouan : Le Teatro Español va fermer

Un coup dur pour le patrimoine culturel et architectural de Tétouan : Le Teatro Español va fermer

Mauvaise nouvelle pour les cinéphiles et les défenseurs du patrimoine culturel et architectural de la Colombe blanche. Plus connu des Tétouanais par Teatro Español, ce cinéma espagnol qui constitue depuis sa création en 1916 un haut lieu de la culture de la ville, est menacé de fermer ses portes. Comme c’était le cas pour la majorité des salles fermées à travers le Maroc, «le piratage sera la cause principale de la fermeture de ce cinéma. Nous avons fait de notre mieux pour le garder opérationnel jusqu’à aujourd’hui. Nous sommes incapables d’éviter sa fermeture et dont la date sera bientôt décidée», indique Al Hossain Boudih, propriétaire du Teatro Español de Tétouan et président des salles de cinéma au Maroc.
Il est à noter que Tétouan compte actuellement deux salles de cinéma, en l’occurrence Avenida et Teatro Español.
La fermeture de la deuxième salle viendrait moins de quatre ans après celle du cinéma Monumental. Ce dernier est situé dans la même avenue que les actuelles salles, à savoir Ensanche. Les locaux de l’ancien cinéma Monumental appartiennent encore à M. Boudih, qui est lui-même propriétaire des deux salles Avenida et Teatro Español. Par amour du cinéma, «je me suis engagé totalement pour mon métier et j’ai pu posséder dix-sept salles de cinéma dans plusieurs villes de la région du Nord, notamment Nador, Al-Hoceima, Driouch, Tétouan et Tanger. Il ne me reste que deux salles ouvertes dont Teatro Español qui risque de disparaître de la scène culturelle de Tétouan», affirme M. Boudih, faisant remarquer que pour éviter la fermeture de ce bijoux culturel, «l’Etat peut intervenir en l’achetant et changer ainsi son nom pour porter celui de Théâtre Royal au lieu de Teatro Español».
Quant aux représentants de la société civile, ils se disent mobilisés pour la sauvegarde de ce patrimoine culturel et historique de Tétouan. «Le cinéma espagnol est l’une des importantes salles au Maroc au niveau de la sonorisation, de la projection, de la décoration, de la qualité de leurs fauteuils… Il n’y a pas de raison de le fermer», dit Ahmed Housni, président de l’Association «Les amis du cinéma de Tétouan» et directeur du Festival international du cinéma méditerranéen FICM.  
Rénové en 2000, Teatro Español garde toujours son ancienne architecture héritée du temps du protectorat espagnol. Il a été destiné au début de sa création en 1916 à accueillir les représentations théâtrales des célèbres troupes de l’époque. Teatro Español a commencé dans le années 50 et au lendemain de l’indépendance à diffuser des films en espagnol. Il a peu de temps après élargi son programme pour accueillir des films en différentes versions : français, marocain, égyptien et indien. Grâce à sa capacité d’accueil de 825 places, il est destiné à abriter de grands événements organisés dans la ville, dont le FICM de Tétouan.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *