Une course pour les droits de l’enfant

Cette manifestation sportive a été organisée par la Fondation «Jet Energy» en collaboration avec la wilaya et le Conseil de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia-El Hamra, l’Académie régionale de Formation et d’Education, la Ligue régionale d’athlétisme, et la délégation régionale du secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse et du Sport.
Les participants à cette course, dont le départ a été donné à la place El-Méchouar, ont été répartis en deux groupes, le premier ouvert aux poussins (1.600m) et le second réservé aux minimes (double mile).
Pour l’ancienne championne d’athlétisme et présidente du comité organisateur Fatima Aouam, cette course se veut «un outil efficace pour promouvoir la pratique sportive et un plaidoyer pour la consécration des droits de l’enfant et des jeunes par le biais du sport».
Dans une déclaration à la presse, Fatima Aouam a expliqué que «l’étape de Laâyoune, première escale du programme national de course d’enfants-2007, ambitionne de mettre les activités sportives au service du développement et de l’épanouissement scolaire, social et culturel des enfants et d’en faire un stimulant pour combattre le phénomène de l’abandon scolaire». Elle s’est également félicitée de «la performance des participants et de l’esprit de compétition qui a marqué la course». Mme Aouam, également secrétaire général de la Fondation «Jet Energy», a relevé que l’étape de Laâyoune a concrétisé l’objectif escompté, «celui de mettre le sport et les activités physiques au service de la scolarisation des enfants et des jeunes, de véhiculer des messages de lutte contre le phénomène de l’abandon scolaire, et de consacrer et promouvoir les droits de l’enfant par le biais du sport». Elle a souligné que cette manifestation sportive permettra de prospecter et de découvrir de jeunes talents de l’athlétisme en milieu scolaire dans la région. Les 40 premiers de l’étape de Laâyoune participeront à une course internationale prévue à Marrakech en novembre prochain. Concernant le programme de la course d’enfants-2007, Mme Aouam a indiqué qu’il vise à assurer le développement et l’intégration des jeunes, à faciliter leur accès au sport et à identifier les talents de demain. Le programme 2007 se décline en cinq étapes qui auront lieu respectivement à Laâyoune, Tanger, Agadir, Casablanca et Marrakech.
«La fondation «Jet Energy», a-t-elle dit en substane, oeuvre pour la promotion du sport comme vecteur social auprès de l’enfance et de la jeunesse et comme support à la fois éducatif et de divertissement».
Fatima Aouam et la délégation l’accompagnant ont procédé dans la soirée du samedi 24 mars à la remise de livres au profit de «Dar Attaliba» et de l’école primaire «Hay EL Hajari» à Laâyoune. Cette opération s’inscrit dans le cadre des actions sociales et citoyennes menées par la fondation «Jet Energy» en marge de chaque étape de la course nationale d’enfants.
En marge de ce rendez-vous sportif, l’équipe de gymnastique d’El Youssoufia, qui compte à son actif plusieurs championnats nationaux, a présenté un spectacle devant une foule nombreuse. La cérémonie de remise de médailles et de trophées aux vainqueurs et aux meilleurs équipes s’est déroulée en présence du gouverneur chargé du secrétariat général de la wilaya de Laâyoune-Boujdour-Sakia-El Hamra, Hamid Charia, d’élus et de nombreuses personnalités civiles et militaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *