Vers l’établissement d’un système d’information géographique de la cartographie économique de la région Fès-Boulemane

Vers l’établissement d’un système d’information géographique de la cartographie économique de la région Fès-Boulemane

La Chambre de commerce, d’industrie et des services (CCIS) de la région Fès-Boulemane, réunie mardi à Fès en session ordinaire du mois de février, a adopté le projet de convention relative à l’établissement d’un système d’information géographique (SIG) de la cartographie économique de la région.

Conclu entre la CCIS et le Conseil régional, le projet tend à rassembler et à analyser les données économiques de la région afin de faciliter l’accès à l’information et la prise de décision et renforcer l’attractivité des investissements directs extérieurs.

Ce système, qui s’inscrit dans le cadre du programme Emergence, sera réalisé avec une enveloppe budgétaire de l’ordre de 3 millions de DH, dont la contribution de la CCIS de Fès- Boulemane s’élève à 2 millions DH et le reste sera assuré par le Conseil régional.

Le SIG, en tant que vecteur de développement régional, vise à identifier et anticiper les besoins des usagers, garantir des services d’appui aux entreprises et des informations économiques faibles, et développer la force de proposition et le rôle du conseil de la chambre.

Conçu comme un outil d’aide à la décision en temps réel, le système d’informations donne une meilleure visibilité de la région, du territoire et des opportunités d’investissement possibles.

La Chambre a également adopté un projet de convention-cadre inhérent à l’organisation de la Semaine de Fès à Bucarest, prévue du 27 mai au 2 juin prochains.

Cette convention liant la CCIS et le conseil de la région Fès-Boulemane s’inscrit dans le cadre des efforts visant la promotion de la destination de la région et la mise en valeur de ses potentialités économiques, touristiques et culturelles et de son patrimoine civilisationnel.

L’accord vise aussi à promouvoir les potentialités et les opportunités commerciales et d’investissement qu’offre le Maroc en vue de booster son attractivité pour les investissements directs extérieurs (IDE) et relancer ses exportations nationales et le secteur touristique.

Selon les termes de l’accord, le Conseil régional s’engage à allouer une enveloppe budgétaire de 600.000 DH pour la couverture d’une partie des dépenses de cette manifestation et la garantie de sa réussite, alors que la CCIS de Fès-Boulemane veillera à l’organisation, à l’accompagnement de cette manifestation économique, au suivi de ses travaux et programmes en collaboration avec les partenaires locaux.

Cette rencontre a été marquée également par l’adoption du plan d’action de la CCIS au titre de l’année 2013.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *