Visite d’une délégation espagnole

Sur invitation du Centre régional d’investissement (CRI) de Laâyoune, une délégation de la région espagnole d’Aragon a récemment entamé une visite de trois jours dans la province de Laâyoune. Cette visite s’assigne pour objectifs de s’enquérir des opportunités d’investissement dans la région et examiner les moyens à même de renforcer la coopération entre les deux régions. Les membres de la délégation espagnole, composée d’hommes d’affaires, se sont informés, lors d’une rencontre au siège du CRI, des potentialités dont regorge la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia-El Hamra et des opportunités d’investissement qu’elle offre, ainsi que des efforts entrepris pour consolider le processus de développement local et renforcer les infrastructures de base.
Le directeur du CRI de Laâyoune, Hasna Mae El Aïnaine, a donné un aperçu sur les potentialités économiques que recèle la région et les facilités mises en place pour encourager l’investissement en particulier dans les secteurs de la pêche maritime, du tourisme, de l’énergie, des mines et de l’élevage.
De même, il a passé en revue les grands projets en cours de réalisation dans la région, citant à cet égard les projets du port de Boujdour et de la nouvelle station de dessalement de l’eau de mer avec un débit de 13m3 par jour, outre les projets programmés relatifs à la création d’une zone franche dans la ville d’El Mersa sur une superficie de 130 Ha et d’une cité touristique à proximité de Tarfaya sur une superficie de 500 Ha. Les investisseurs espagnols ont également suivi deux autres exposés sur le Plan directeur de l’aménagement urbain, les zones dédiées à la promotion des investissements dans les secteurs de l’industrie, du tourisme, de l’agriculture et de la promotion immobilière et le nouveau programme d’habitat dans la province de Laâyoune qui va bon train à travers la réalisation de certains objectifs comme l’éradication de l’habitat insalubre. «La visite de la délégation d’hommes d’affaires espagnols à Laâyoune constitue une occasion pour s’enquérir des opportunités d’investissement offertes dans la région. Nous sommes très impressionnés par les importantes opportunités d’investissement et nous œuvrons pour établir des relations commerciales et des échanges d’expertises entre les hommes d’affaires des deux régions», a confié Juan Carlos Trillo Baigorri, directeur général du commerce et de l’artisanat du gouvernement d’Aragon.
Cette visite était donc une occasion pour les acteurs économiques locaux d’exposer les potentialités du Maroc et les développements socioéconomiques que connaît la région du Sahara marocain. Ces acteurs ont invité les entrepreneurs espagnols à participer aux projets en cours dans la région qui commence à s’ouvrir devant les investisseurs internationaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *