Youssef Mouhiy : «Les promoteurs ont besoin de visibilité pour investir»

Youssef Mouhiy : «Les promoteurs ont besoin de visibilité pour investir»


ALM : Votre mandat (2009- 2012) est placé sous le signe «tous ensemble pour des entreprises innovantes et une économie régionale prospère». Que comptez-vous faire au juste ?
Youssef Mouhyi : Pour mon mandat à la tête de l’Union régionale Tensift-Al Haouz et à l’instar de notre centrale, j’ai décidé de promouvoir l’innovation à tous les niveaux de l’entreprise. Les membres du bureau et moi-même comptons travailler avec nos partenaires, autorité et corps élus, pour installer les conditions nécessaires pour un retour à la prospérité des entreprises.

Vous lancez une étude multisectorielle de développement économique régional «Vision Marrakech 2020». Quel est son objectif principal ?
Nous n’avons pas encore réalisé cette étude, mais c’est un de nos objectifs. On est dans la phase préparatoire et de concertation avec la wilaya et le Conseil de la région. L’objet de cette étude sera en premier lieu d’identifier et de mieux cerner les difficultés auxquelles sont confrontés actuellement les opérateurs économiques des différents secteurs d’activités. En second lieu, nous voulons enrichir la réflexion et jouer notre rôle de force de proposition sur le développement régional. Les promoteurs marocains et étrangers ont besoin de visibilité pour investir.

Vous tablez sur une croissance avec l’initiation de nouvelles opportunités d’investissement. De quoi s’agit-il au juste ?
La concrétisation du projet Marrakech shore en est un exemple. Nous avons besoin d’être créatifs et volontaires pour gagner le pari de la croissance.

La compétitivité avec l’encouragement de la mise à niveau des entreprises régionales est l’un des points cardinaux de votre programme. Quelles sont les mesures prévues dans ce cadre ?
Nous sommes tous concernés par la mise à niveau et la compétitivité de nos entreprises, seul gage de leur durabilité. Avec nos partenaires, et à travers le Réseau régional de modernisation des entreprises – Marrakech, animé par notre union, nous travaillerons à informer, orienter, conseiller et accompagner les entreprises, en particulier les PME dans leurs démarches liées à la modernisation et à la compétitivité de leurs entreprises (planification, outils de financement, formation,…).

Que comptez-vous faire dans le volet promotion de la formation et de la relation entre l’université, les écoles supérieures privées et l’union ?
Une importance particulière sera accordée au développement de nos relations avec les écoles supérieures et l’Université Cadi Ayyad, avec laquelle nous avons déjà une convention. Nous avons beaucoup à gagner en impliquant les universitaires dans le développement de nos entreprises. On organisera des sessions de formation en collaboration avec les différentes facultés sur des thèmes spécifiques notamment l’hygiène, la sécurité, la logistique… Nous continuerons aussi à soutenir les différentes Facultés dans la création de nouvelles filières spécialisées qui répondent aux besoins des entreprises de la région et nous encouragerons nos membres à participer aux différentes phases de la formation (sélection des étudiants, mise en place des modules, interventions, l’encadrement des étudiants stagiaires…).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *