Zagora : M’Hamid El Ghizlane aux rythmes des musiques du désert

La 5ème édition du Festival international des nomades sous le thème «Réveillons l’esprit du nomade en chacun de nous» se tiendra du 20 au 23 mars 2008 à M’Hamid El Ghizlane (90 km de Zagora).
Initié par l’association Nomades du monde et ses partenaires, cette rencontre internationale des nomades est une occasion pour faire connaître les différents aspects de la culture des nomades, à travers leurs comportements, leurs outils, leurs habitations, leurs traditions vestimentaires et gastronomiques, leur façon de vivre ainsi que leur langage rythmique. Ce festival permettra de découvrir le bédouin dans son environnement naturel afin de côtoyer cette culture dont la pensée n’est pas transcrite, mais divulguée. C’est une invitation à la cohabitation des nomades dans leur milieu avec toutes ses composantes topographiques, botaniques, climatiques et astronomiques. On peut ainsi considérer cette manifestation comme représentante de la personnalité bédouine telle qu’elle existe, et non comme imaginée par autrui. «C’est un festival de dépaysement total où l’on pourra découvrir des rites et des coutumes témoins d’un art de vivre ancestral loin de toutes les références habituelles», déclare à ALM Noureddine Boughrab, directeur du festival. Cet événement culturel et artistique universel relate l’histoire des nomades et met en lumière leur patrimoine culturel. Ce festival reflète aussi «l’esprit nomade» et contribue au développement économique et social de la région du Draa. Plus qu’un simple évènement, le festival de M’Hamid El Ghizlane est une invitation originale et authentique à la découverte, au partage, à l’échange et à l’apprentissage. Le programme de cette année est très varié et comporte des conférences,tables rondes, des tentes de la poésie mais aussi des courses de dromadaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *