100ème Conférence internationale du travail : Les acquis démocratiques du Maroc mis en exergue

100ème Conférence internationale du travail : Les acquis démocratiques du Maroc mis en exergue

L’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’Office des Nations Unies à Genève, Omar Hilale, a exposé, mardi 14 juin, devant la 100ème Conférence internationale du travail, organisée par l’Organisation internationale du travail (OIT), les acquis démocratiques et sociaux du Maroc et les perspectives de leur consolidation. Intervenant lors du Segment du Haut niveau de cette rencontre, M. Hilale a mis en relief, à cette occasion, les progrès accomplis dans le Royaume en matière de réalisation de la justice sociale, de la sécurité sociale, de la santé et de la sécurité professionnelle, de l’approche Genre, du travail décent, de la lutte contre la discrimination et du dialogue social. Le diplomate marocain a assuré que les acquis démocratiques et sociaux accumulés par le Maroc vont se renforcer, en vue de gérer les questions du développement, de la participation et de promotion des droits de l’Homme, à la faveur du discours prononcé par SM le Roi Mohammed VI, le 9 mars dernier, annonçant une profonde révision de la Constitution. Cette révision, a expliqué M. Hilale, tend à consolider la diversité de l’identité marocaine, à renforcer les institutions constitutionnelles, à élargir les libertés individuelles et collectives et à consolider les droits de l’Homme dans leur portée politique, économique, sociale de développement, culturelle et environnementale et à consacrer le principe de séparation des pouvoirs et renforcer les mécanismes de moralisation de la vie publique. Il a fait remarquer à ce propos que ces reformes ont connu l’adhésion des partis politiques, des centrales syndicales, des organisations de défense des droits de l’Homme et de jeunes à travers l’ouverture d’un large dialogue et la présentation de propositions, contribuant ainsi à l’élaboration d’un texte fondamental qui répond aux aspirations du Maroc, celles d’aller de l’avant sur la voie de la construction de son édifice démocratique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *