218 étudiants démunis ont bénéficié de bourses

218 étudiants démunis ont bénéficié de bourses

Le partenariat entre l’Entraide nationale et la Fondation marocaine de l’étudiant (FME) a permis à 218 étudiants des Etablissements de protection sociale (EPS) de bénéficier de bourses pour poursuivre leurs études et ce de 2001 à 2009. La subvention annuelle accordée par la Fondation aux étudiants a atteint en 2009 le montant de 800.000 DH. «Si, aujourd’hui, plus de 200 jeunes issus des Etablissements de protection sociale ont bénéficié des bourses pédagogiques et des bourses d’études de la FME, s’ils ont réussi à s’insérer dans la vie professionnelle, s’ils ont appris à compter sur eux-mêmes, c’est en grande partie grâce à ce partenariat entre deux institutions motivées par les valeurs du partage et de l’effort», souligne un communiqué de la FME présidé par Hamid Ben Elafdil. Les bourses accordées aux étudiants d’un montant de 900 DH par mois leur permettent de subvenir à leurs besoins en matière de logement, habillement, nourriture et soin de santé. Mais pour bénéficier d’une bourse, une procédure de sélection a lieu chaque année. Ainsi, à la fin de l’année scolaire, l’Entraide nationale transmet la liste des bacheliers issus des EPS à la Fondation marocaine de l’étudiant. Cette dernière sélectionne les meilleurs pour les faire bénéficier de ses bourses pédagogiques et ses bourses d’études, soutenue en cela par ses partenaires privés et institutionnels. La FME prend en charge les bacheliers et oriente son action vers trois objectifs principaux : le droit à un enseignement de qualité, le droit à des conditions de vie dignes et le droit à une insertion professionnelle. Le travail de la FME consiste, principalement, à accompagner ces jeunes dans leurs formations qui oscillent entre 2 et 5 ans, leur faciliter l’accès aux stages et les aider à s’insérer sur le plan socio-économique. En 2015,1.000 jeunes issus d’EPS seront accompagnés. Les bénéficiaires sont parrainés par des cadres dirigeants et chefs d’entreprise qui leur prodiguent conseils et assistance tant dans leur cursus scolaire que dans la recherche de stage ou d’emploi. Ce système de parrainage favorise des possibilités d’intégrations professionnelles plus larges. Grâce à ce partenariat, des lauréats de la FME ont créé leurs propres entreprises tandis que d’autres ont réussi à décrocher un emploi. Pour mieux s’acquitter de sa mission, la Fondation a multiplié les partenariats avec les écoles privées. Actuellement, 60 établissements privés sont partenaires de la Fondation. Pour rappel, la FME a été créée en 2001 à Casablanca. Association à but non lucratif, la FME canalise les synergies publique et privée, afin de contribuer à l’effort national de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Dans cette optique, la FME a choisi la formation et l’emploi comme cheval de bataille. La FME s’adresse aux bacheliers et niveaux Bac issus des orphelinats, des associations de bienfaisance, de SOS Villages d’Enfants Maroc, et d’autres associations caritatives de toutes les régions du Royaume. Son principal objectif est de redonner à ces jeunes confiance en un avenir meilleur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *