28 millions d’enfants privés d’éducation à cause des conflits

28 millions d’enfants privés d’éducation à cause des conflits

Vingt-huit millions d’enfants sont privés d’éducation en raison des conflits armés qui les exposent aux viols, aux violences sexuelles, à des attaques ciblées sur leurs écoles et à d’autres atteintes aux droits de l’homme, selon le Rapport mondial 2011 de suivi sur l’Education pour tous de l’UNESCO, rendu public mardi. Intitulé «La crise cachée : les conflits armés et l’éducation», le rapport rappelle que «le monde n’atteindra certainement pas d’ici 2015 les six objectifs de l’Education pour tous pour lesquels 160 pays se sont engagés en 2000». Malgré les progrès dans de nombreux domaines, «la plupart des objectifs seront loin d’être atteints», en particulier dans les régions ravagées par les conflits. «Alors que les conflits armés demeurent un obstacle majeur au développement humain dans de nombreuses parties du monde, leurs conséquences sur l’éducation sont largement négligées», a déclaré la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, à l’occasion de la présentation de ce document. «Ce rapport évoque de manière inédite l’ampleur de cette crise cachée, en identifie les causes profondes et offre des propositions solides pour changer les choses», a-t-elle souligné. Le document «illustre de façon précise la brutalité des violences commises contre certaines des personnes les plus vulnérables de la planète – notamment contre des écoliers-, et exhorte les dirigeants de tous les pays, riches et pauvres, à agir de manière décisive».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *