500 inspecteurs du travail en recyclage

500 inspecteurs du travail  en recyclage

«La protection des droit fondamentaux au travail», tel est le thème de la rencontre organisée ce lundi à Rabat par le ministère de l’emploi et de la formation professionnelle en partenariat avec le département des normes internationales du travail. En vue d’harmoniser la législation sociale nationale avec les principes des conventions internationales du travail ratifiées par le Maroc, le ministère de l’emploi organise un programme de formation  qui débute ce lundi. Il porte sur les droits fondamentaux au travail contenus dans les conventions  internationales du travail, notamment la Convention n° 87 sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical, la Convention n° 29 sur le travail forcé et la Convention 138 sur l’âge minimum.
Ce programme de formation a deux objectifs principaux. Il s’agit, d’une part,  de renforcer les capacités professionnelles et techniques des inspecteurs du travail leur permettant, ainsi, de veiller et d’assurer l’application effective et efficace des droits et principes fondamentaux tels qu’ils sont stipulés dans le code du travail. D’autre part, ce programme permettra d’encourager les partenaires économiques et sociaux à intégrer ces droits fondamentaux dans les conventions collectives du travail et les différents accords pouvant être conclus dans le  cadre des relations du travail et de l’emploi. A noter que ces sessions de formation toucheront tous les inspecteurs du travail dont le nombre est de 500 inspecteurs répartis entre les inspecteurs du travail dans les secteurs de l’industrie, le commerce et prestations et l’artisanat, inspecteurs des lois sociales dans l’agriculture, médecins chargés de l’inspection du travail et ingénieurs chargés de la sécurité professionnelle.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *