73% des Français n’ont pas l’intention de se faire vacciner contre la grippe A

73% des Français n’ont pas l’intention de se faire vacciner contre la grippe A

Une écrasante majorité de Français boudent la vaccination contre la grippe A/H1N1, parce qu’ils estiment qu’elle n’est pas grave ou parce qu’ils craignent des effets secondaires, indique un sondage Obea/Infraforces réalisé pour le magazine Santé magazine.
Quelque 73,6% des personnes interrogées n’ont pas l’intention de se faire vacciner, contre 19,3%. Environ 7% ont refusé de répondre ou ne savaient pas encore ce qu’ils avaient l’intention de faire. Les personnes qui boudent la vaccination pensent que cette grippe ne semble pas si grave (49,2%), ont peur des effets secondaires du vaccin (39,5%) ou estiment avoir peu de risques de contracter la grippe A/H1N1 (26,9%).
Un tiers des personnes interrogées préfèrent renforcer leurs défenses immunitaires en faisant plus attention à leur hygiène de vie, en prenant notamment des vitamines ou oligo-éléments.
La France a entamé la semaine dernière la vaccination du personnel hospitalier prioritaire, la campagne concernant le reste de la population devant démarrer le 12 novembre.
Cette campagne de vaccination et l’ampleur des commandes de vaccins ont suscité une polémique en France, des médecins et des personnalités politiques dénonçant une surévaluation du risque.
L’enquête, à paraître dans le magazine du 6 novembre, a été réalisée par téléphone du 23 au 29 septembre auprès de 1.000 personnes de plus de 18 ans.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *